PARDON LOCILDUT 010

Pourquoi les Bretons éprouvent-ils depuis le XVème siècle cet impérieux besoin d'être pardonné? Si l'âme bretonne n'est pas plus pêcheresse qu'ailleurs, édifices religieux, pardons et chants liturgiques en breton témoignent d'une ferveur particulière dont le souvenir est toujours bien ancré comme ici lors du pardon de Loc-Ildut. Il se déroule autour d'une très jolie chapelle nichée dans un val verdoyant, construite au XIIème siècle par le comte du Léon dans une architecture de style gothique. Le pardon annuel s'y déroule le dernier dimanche de juillet: les pèlerins se réunissent en de grandes assemblées pour obtenir le pardon de leurs péchés ainsi que des indulgences. La journée débute par une messe solennelle en plein air et se poursuit par une courte procession chantée dans laquelle se mêlent bannières éclatantes de couleurs, splendides croix et statues de saints portées par des hommes et femmes en costume traditionnel. Une occasion unique de voir de près ces tenues emblématiques et notamment les coiffes, les vestes et les châles brodés. Une fête profane accompagne la fête religieuse proprement dite avec d'incontournables crêpes parfumées réalisées sur les biligs (crêpières le plus souvent électriques), des concerts, des animations multiples, le tout au grand air dans un cadre sublime... Le pardon de Loc Ildut est un petit pardon à taille humaine qui réunit les bénévoles de toute la commune et de la paroisse autour d'un même projet: faire vivre ensemble une fois l'an des coutumes, des souvenirs et des vieilles pierres. Et les partager avec les hôtes de passage. Tout un programme!

Parmi les choses à se faire pardonner -qu'on soit Breton ou pas d'ailleurs- figure le péché de gourmandise, véniel. Alors garnissons crêpes et tartines avec cette confiture de banane, vanille, rhum arrangé et sucre complet.

Pour environ six pots:

1 Kg de bananes bien mûres (elles sont bien plus parfumées)

1 cuillerée à soupe de vanille Bourbon broyée

1 petit verre de rhum arrangé (j'uitlise du rhum arrangé parfumé au gingembre et à la cannelle)

1 jus de citron (pour équilibrer en acidité, la banane étant très douce)

400 gr de sucre complet

Epluchez les bananes et coupez-les en rondelles. Recouvrez de sucre et saupoudrez la vanille broyée.

Faire compoter sur feu moyen. Si l'appareil mousse, écumez. Lorsque le mélange prend une belle couleur ambrée (au bout de vingt minutes à une petite demi-heure), rajouter le rhum puis le jus de citron. Amenez à légère ébullition une petite dizaine de minutes. Stérilisez les pots et les couvercles (je les mets dans un cuit-vapeur le temps de cuisson de la confiture). Egouttez sur un torchon propre les pots, les remplir, les fermer.

Pendant que les pots refroidissent, réalisez de jolies étiquettes et allez danser! Le pardon se clôt parfois d'un fest-noz. Mais on en reparlera...

 

PARDON LOCILDUT 003