DRENNEC 001

Situé à un kilomètre à vol d'oiseau du Gouezou, le lac du Drennec est un lieu de loisirs qui contente tout le monde: familles, randonneurs, pêcheurs, marins d'eau douce... Créé en 1981 dans le but d'assurer l'approvisionnement en eau d'une grande partie du Finistère nord, le lac du Drennec est une vaste retenue d'eau de 113 ha, 8,7 millions de m3, 20 m de profondeur maximale et 8 km de rives. Ses deux plages de sable en font un lieu de rencontre et de fraîcheur en période estivale alors que son rivage en sous-bois est propice à une petite randonnée en famille (on en fait le tour en 1h à 1h30). A l'issue de cette balade, on peut donc piquer une tête dans une eau douce et point trop froide (en tout cas, c'est que disent les enfants!). C'est une belle occasion également de s'essayer au nautisme: kayak, Optimist, catamaran, dériveur, planche à voile... Tout (ou presque) est possible grâce au Centre Nautique de l'Arrée que l'on trouve près de la plage côté Commana http://www.cn-arree.org/ . 

DRENNEC 003

Classé en 1ère catégorie, le lac est considéré actuellement comme l'un des plus grands réservoir à truites de France. Une partie du plan d'eau (l'anse Nord) est réservée à la pratique de la pêche à la mouche et no kill pour la fario. Le fleuve côtier Elorn qui se jette quelques kilomètres plus loin en rade de Brest traverse ce lac de part en part, après avoir sillonné Sizun puis Landerneau. C'est d'ailleurs l'Elorn qui passe sous le fameux pont habité de Landerneau. Pour terminer de dresser l'inventaire des richesses du lac, une visite de la Maison du lac s'impose, n'est-ce pas? Implantée au pied d'un  barrage, côté Sizun, c'est l'annexe de la Maison de la Rivière. Ce n'est donc pas un hasard si ce centre d'interprétation est  situé au bord du lac du Drennec, le deuxième plan d'eau du Finistère. Avec ses millions de mètres cubes d'eau douce, le lac constitue la "fontaine" de 380000 habitants tout de même. Créée dans la continuité de la Salmoniculture expérimentale  de l'INRA/IFREMER, c'est donc est un lieu d'information et de sensibilisation  sur la préservation de la qualité de l'eau et des paysages, pour le respect de l'environnement et de la santé publique. On peut y découvrir également la micropisciculture de truites fario, destinées au repeuplement. (Cycle de vie, reproduction…) http://www.maison-de-la-riviere.fr/

Bref, de retour de la plage ou d'une randonnée kayak, comment refuser une tranche de brioche encore tiède, tout juste sortie du four?

BRIOCHE & MUFFINS 004

Pour une brioche (ou plusieurs petites):

175 gr de lait entier cru froid

60 gr de sucre

7 gr de sel

1/4 cuillère à café de vanille en poudre

1 gros oeuf bio

75 gr de beurre cru

350 gr de farine de froment

20 gr de levain bio

Placer dans la cuve du robot pâtissier équipé de la feuille (ou dans une machine à pain) les différents ingrédients en commençant par les ingrédients liquides puis solides. Bien mélanger, travailler la pâte quelques minutes et la laisser pousser une heure et demie dans un endroit chaud et sans courant d'air. Vous pouvez également façonner directement votre brioche dans un moule et laisser pousser la pâte dans votre four chaleur douce à 40°. A l'issue de ce temps, enfourner la brioche (si elle n'est pas déjà bien au chaud dans votre four) et démarrer la cuisson à froid. Monter en chaleur à 200° et laisser cuire 50 mn. Démouler sur une grille. Le plus difficile, c'est d'attendre que la brioche refroidisse suffisamment pour en couper de belles tranches parfumées. En recouvrir tout la surface de laezh lichou, une onctueuse confiture de lait entier à la vanille. Un vrai bonheur! Quant au laezh lichou, on en reparlera!