TREOMPAN 008

Petite incursion sur la côte avec le beau temps : cap sur les abers, à Tréompan, et juste avant, un petit crochet à Plouvien, sur la Bergerie des Abers d’Elodie et Ronan Joubert.

TREOMPAN 004

Depuis 2009, Elodie, jolie bergère, élève ses brebis et transforme toute sa production en yaourts (étonnant, onctueux et consistant), en faisselles et en fromages de caractère, frais ou affiné, comme le brebizou, un crottin tout en fraîcheur, le Saint-Jaoua à pâte molle et croûte fleurie –du nom d’une exquise petite chapelle non loin de son exploitation- ou encore le bronnou –dont le nom fait rougir les ados bretonnants car il signifie sein et il en a clairement la forme-. Enfin, la tomme des abers vient clore la palette de la bergerie. Elodie et Ronan ont donc fort à faire avec le troupeau de 160 brebis qui paissent sur 20 hectares de prairies autour de la ferme et la production des céréales complémentant le quotidien des animaux.

TREOMPAN 039

De plus, ils sillonnent le nord Finistère et sont présents sur de nombreux marchés comme ceux de Lannilis, Saint-Renan, Brest ou Plabennec. L’été, on les trouve également sur les marchés à la ferme comme celui du manoir de Trouzilit. Pour autant, rien ne vaut une petite visite à la bergerie. Les mercredis d'été, c’est porte ouverte à Gorréquear avec visite de la ferme, des pâtures à la salle de traite et dégustation commentée des produits et démonstration du travail de Cadou, l'impayable chienne de troupeau. Enfin, qui dit brebis laitières dit agneaux évidemment. Il arrive donc que les petits mâles connaissent un sorte funeste et se trouvent transformés en gigots, côtelettes et merguez. Parfait pour les couscous comme celui, délicieux, de Constantine -on en reparlera-, ou les barbecues d'été. Cette visite à la ferme est idéale avant d’aller piquer une tête dans l’eau turquoise des plages de la côte nord. Toute l’année, le vendredi soir de 16h à 19h, leur petite épicerie paysannne est ouverte sur l’exploitation, une jolie grange restaurée où l’on trouve les produits de la bergerie des abers mais aussi d’autres producteurs (œufs, légumes, fruits, confitures, pâtés, bières, cidres, etc.).

TREOMPAN 027

Pour un pique-nique improvisé sur la très belle plage de Tréompan, un crottin de brebis mariné à l’huile d’olive et un gros pain complet feront l’affaire. On choisit donc un crottin un peu affiné et quelques ingrédients avec lesquels le marier : huile d’olive, ail, tomates séchées et herbes aromatiques.

TREOMPAN 037

Pour un crottin mariné à l’huile

1 crottin « brebizou » un peu affiné

De l’huile d’olive

2 gousses d’ail rose de Lautrec

Du poivre en grain (poivre noir de Madagascar concassé, poivre timut du Népal broyé au pilon)

Herbes aromatiques du jardin : basilic thaï, sauge pourpre, thym et thym citron

Quelques tomates séchées

1 citron jaune bio

Couper le fromage en deux ou en quatre. Déposer dans un bocal assez large les gousses d’ail écrasées du plat du couteau, les poivres, la moitié des tomates séchées coupées en lanières et des herbes (dont on conservera les tiges, très parfumées). Disposer sur le tour du bocal des tranches fines de citron (un peu pour l’esthétique c’est sûr, mais aussi pour le goût !). Poser les morceaux de fromage et recouvrir d’huile d’olive. Terminer avec le reste des tomates et des herbes. Placer au frais quelques jours pour laisser les parfums infuser et le fromage s’en imprégner. Servir sur une belle tranche de pain de campagne, assis sur les dunes de Tréompan, face au phare de la Vierge et à la plage immense de sable blond, scintillant de mica, de quartz et de feldspath. Servir avec un petit verre de Chardonnay bien frais et profiter de la vie…

 

 

TREOMPAN 024TREOMPAN 040