POIRES EPICEES 012

Petite incursion en terre asiatique avec ce plat complet, rapide et riche en parfum. Agrémenté d’une généreuse poignée de coriandre et de persil plat haché, d’une giclée de sauce soja, un large wok de cette préparation qui comble Jeanne -fan de la première heure- et rassasie une tablée de stagiaires candidats au CRPE.

Pour 2 à 3 personnes :

2 filets de poulet

30 gr de rhizome de gingembre frais (si le rhizome est trop vieux, il est un peu déshydraté et peut se révéler un peu fort pour des palais occidentaux)

1 gros bouquet de coriandre

2 belles gousses d’ail

1 cuillère à café de sucre complet

Sauce soja

Quelques branches de persil plat

1 mesure de riz basmati (environ 200 gr)

2 mesures d’eau

 

Passer au hachoir le poulet. Dans un wok, verser un peu d’huile neutre, puis, dès que l’huile est bien chaude, verser le poulet et le faire revenir sur feu moyen. Dès que le poulet est cuit mais pas doré, ajouter le sucre et bien remuer. Ajouter l’ail haché et le gingembre émincé en très fine julienne. Mélanger soigneusement. Retirer du feu et couvrir le wok le temps de cuire le riz.

Rincer le riz, le placer dans une casserole à fond épais, verser sur le riz deux doses d’eau froide et porter doucement à ébullition. Ne pas saler. Couvrir et laisser cuire. Le riz est cuit quand toute l’eau a été absorbée.

Retirer du feu. Egrainer le riz sur le poulet et placer le wok sur feu vif. Faire sauter quelques minutes. Hors du feu, rajouter une cuillère à soupe de sauce soja.

Laver, essorer et ciseler les herbes. Les ajouter au riz et bien mélanger l’ensemble et servir bien chaud avec de la sauce soja et de une petite salade craquante. Les fins morceaux de gingembre, craquants et redoutablement parfumés, forment un contraste étonnant avec le poulet fondant, le parfum de l’ail, la petite note sucrée et le craquant parfumé des herbes fraîches. Un vrai bonheur ! Nous voilà prêts à affronter toutes les épreuves (de concours) du monde !

POIRES EPICEES 013