desserts Halloween 020

La cérémonie du breuriez est une forme de rituel commémoratif, auquel on reconnaît une origine celtique, et se déroulant chaque 1er novembre dans la commune de Plougastel-Daoulas.

Une fois que tout le monde est rassemblé commence alors l’adjudication du gwezen an anaon, qui est généralement un «arbre» stylisé d’une hauteur d’environ 1,50 m. L’«arbre» peut être taillé dans une branche de houx qui a été écotée, écorcée et taraudée, puis sur laquelle on a inséré plusieurs dents de bois. Sur chacune de celles-ci on a fiché une pomme, et la plus grosse est au sommet de l’«arbre».

Le porteur de l’arbre du breuriez, qui peut être toujours le même ou bien l’adjudicateur de l’année, harangue l’assemblée pour faire monter les prix et s’interrompt lorsque plus personne ne surenchérit. Mais les enchères sont souvent fictives et l’acheteur connu à l’avance, puisque l’« arbre » est généralement adjugé à tour de rôle et que son parcours est réglé dans un breuriez selon un itinéraire qui passe de maison en maison dans chaque village, afin que chaque famille puisse normalement l’« acquérir » au moins une fois dans sa vie. L’adjudicataire reçoit alors l’arbre et laisse l’adjudicateur emporter la grosse pomme du sommet. Puis, il peut enfin emporter l’arbre et le conserver dans sa maison durant une année.

Comment concilier donc la cérémonie du breuriez et Halloween ? En accompagnant un velouté, idéalement de potiron et de pommes, de jolis croûtons de pain dorés au four…

Accompagner un velouté de petits croûtons au thym, à l’origan et à l’huile d’olive présente ainsi deux avantages. Le premier, c’est de recycler des petits pains un peu rassis et de leur offrir ainsi une seconde vie. Le second, c’est de partager un instant gourmand, en picorant ces petits cubes dorés ou en les glissant dans le velouté de potiron et pommes d’Halloween ce qui a pour effet de le rendre encore plus gourmand !

desserts Halloween 031

Pour une boîte de petits croûtons dorés :

2 petits pains ronds au thym, rassis (la recette ici http://gouezou.canalblog.com/archives/2013/09/23/28073661.html )

Huile d’olive

 

Couper en petits cubes les petits pains. Les placer dans un saladier et les arroser d’un filet d’huile d’olive. Bien remuer avec une spatule ou une cuillère pour enrober les petits croûtons d’huile d’olive.

Préchauffer le four (le mieux étant de profiter de la chaleur résiduelle du four à l’issue de la cuisson d’un gâteau ou autre). Etaler les croûtons sur du papier sulfurisé et sur une plaque à pâtisserie.

Enfourner une dizaine de minutes, jusqu’à obtention d’une jolie couleur doré. Laisser refroidir et conserver dans une boîte étanche à l’abri de l’humidité. Ces petits croûtons se conservent des semaines… s’ils ne sont pas dévorés avant !

Servir dans un petit bol en même qu’une soupe, comme par exemple ici un velouté de potiron, pomme et échalote (la recette ici http://gouezou.canalblog.com/archives/2013/11/03/28350574.html )

desserts Halloween 019