SAM_0387

Parmi les gourmandises spécifiquement associées au monde l'enfance en Occident, nul doute qu'il faille faire une place de choix aux desserts et aux sucreries. Du bonbon réclamé par la petite Aurore dans La Belle au bois dormant (Perrault, 1695) aux dragées surprises de Bertie Crochue sans oublier la maison pâtissière de la sorcière dans Hänsel et Gretel (1812) des frères Grimm, les petites douceurs appartiennent de longue date au monde l'enfance et à l'univers de la littérature de jeunesse et notamment à sa dimension féérique. Le puits dans lequel tombe Alice n'est-il pas tapissé d'armoires à confitures? Et la petite bouteille étiquetée "bois-moi" que la fillette avale, "avait tout à la fois le goût de la tarte à la cerise, de crème, d'ananas, de dinde rôtie, de délices d'un repas de Noël en une gorgée" (Lewis Caroll, Alice au pays des merveilles, 1865): en une seule gorgée tous les plaisirs gourmands d'une enfance dorée victorienne. Avec la crème et le fromage blanc de Bretonne pie noir de la Ferme du Kleuz, nous voilà parés pour l’élaboration colorée d’un dessert tout en fruits et en parfums pour des fêtes sucrées : une verrine assise sur un sablé à la cannelle, une compote de mangue au citron vert et une mousse de fromage blanc à la framboise !

 

 SAM_0389

Pour les petits sablés

250 g de farine T55

10 g de cannelle en poudre

Les graines d'une gousse de vanille

100 g de sucre de canne

180 g de beurre demi sel mou

1 œuf

 

Dans le bol d'un robot pâtissier avec la feuille ou dans un robot mixeur, verser la farine, la cannelle, le sucre et les graines de la gousse de vanille.

Ajouter le beurre coupé en dés et actionnez votre robot jusqu'à ce que la pâte soit homogène.

Ajouter l'œuf et actionner à nouveau votre robot jusqu'à ce que la pâte forme une boule.

Réserver au frais pendant 15 minutes et préchauffez votre four à 170°C.

Confectionner des boules de la taille d’une noix, les poser sur une plaque recouverte d’une feuille de papier cuisson, les aplatir légèrement pour former des palets.

Enfourner 10 à 12 mn jusqu’à ce que les palets soient dorés. Faire refroidir sur grille puis les conserver dans un bocal à biscuits (si tout n'est pas dévoré avant, ces sablés conservent leur croustillant et leur parfum jusqu'à trois semaines).

 

SAM_0390

Pour 2 verrines

Quatre sablés à la cannelle (ou des spéculoos)

Une belle mangue américaine bien mûre

½ citron vert

250 g de framboises

2 cuillères à soupe de sirop d’agave

100 g de fromage blanc au lait entier

150 g de crème fraîche crue

 

Quelques heures avant (idéalement la veille), confectionner les sablés et la mousse de framboise. Mixer les framboises, le sirop d’agave et le fromage blanc. Filtrer le mélange pour éliminer les pépins. Ajouter la crème. Placer dans un siphon et ajouter une cartouche de gaz. Placer au frais à l’horizontal.

Eplucher et mixer la mangue en fine purée. Ajouter le jus du demi-citron vert.

Pour le montage des verrines, piler les biscuits en sable grossier et les placer au fond des verrines puis verser la purée de mangue, et enfin la mousse de framboise. Servir avec gourmandise, à Noël ou pas !