23 décembre 2013

Un trifle mangue, pamplemousse chinois et ananas pour lutter contre la tempête!

Grosse dépression bien creuse et dynamique qui balaie sans ménagement le nez de la Bretagne… Donc pour résister aux vents violents et ne pas s’envoler, happé par un ouragan façon Wizzard of Oz au risque de tomber sous le joug de la sorcière de l’Est, il faut travailler son centre de gravité à l’aide d’un providentiel trifle. Le plus ancien usage connu du nom trifle désignait une crème épaisse parfumée avec du sucre, du gingembre et de l’eau de rose, dont la recette fut publiée en Angleterre en 1596, dans un livre de Thomas Dawson... [Lire la suite]