SAM_0812

La courge butternut est sympathique. Récoltée au début de l’automne, elle se conserve tout l’hiver. Il s’agit d’une variété de courge musquée, une plante de la famille des cucurbitacées.

Le nom français de « doubeurre » évoque le goût de cette courge, en particulier le velouté que sa texture permet d'obtenir en cuisine. Le nom anglais « butternut » est également employé.

Comme dans le cochon, tout est est bon dans la butternut !

300px-Cucurbita_moschata_Butternut_2012_G2

On peut en effet manger sa fleur, dont les pétales peuvent se manger crus, et ont un goût très fin. Ils sont du plus bel effet dans une salade. La fleur complète peut se manger farcie de viande par exemple. Ses graines, une fois décortiquées, peuvent se manger grillées et légèrement salées, à l'apéritif par exemple, ou  en salade. Elles sont riches en zinc. Quant au fruit, qu'on appelle donc aussi la doubeurre, arrivé à maturité, il peut se manger cru comme une carotte, bien qu'il soit très légèrement âcre, mais plus goûteux. Sa chair ferme permet de le cuisiner comme une pomme de terre, c'est-à-dire d'un nombre infini de façons. Une recette habituelle est la soupe, la doubeurre apportant une texture veloutée lors du mixage que ne donnent pas d'autres courges comme les potirons, par exemple. On peut aussi la cuisiner au four en gratin, ou en faire des gâteaux, comme avec les carottes

 

SAM_0798

Pour quatre personnes :

SAM_0808

800 g de couge butternut

200 g de châtaignes

3 pommes

1 oignon rosé de Roscoff

2 échalotes grises

1 noisette de beurre

1 cuillère à soupe de miel de sarrasin

Sel de Guérande

Poivre du moulin

Une cuillère à café d’épices en mélange : cannelle, anis, gingembre, girofle, etc.

1 litre d’eau

 

Eplucher, émincer et faire fondre dans la noisette de beurre l’oignon et les échalotes. Ajouter le miel, les épices puis le poivre. Eplucher et couper en gros dés la courge. Epépiner et couper en morceaux la pomme (conserver la peau, riche de parfums). Faire griller puis éplucher les châtaignes (les faire griller au préalable leur confère un petit supplément d’âme…). Ajouter aux oignon et échalotes caramélisés les légumes et fruits. Bien mélanger pour enrober d’épices. Mouiller à hauteur et amener à ébullition. Puis baisser le feu, couvrir et laisser cuire doucement environ 45 mn. Rajouter éventuellement de l’eau en cours de cuisson. Lorsque la pointe d’un couteau traverse sans effort la courge, c’est cuit ! Avec un mixeur plongeant, mixer en velouté. Saler à ce moment Servir avec de la crème fraîche, des petits croûtons gourmands et un chutney acidulé (par exemple un chutney d’oignons ou de tomates vertes http://gouezou.canalblog.com/archives/2013/11/23/28498682.html)