SAM_0946

« En sortant de l´école

nous avons rencontré

un grand chemin de fer

qui nous a emmenés

tout autour de la terre

dans un wagon doré. » (Jacques Prévert)

Cartables jetés sans ménagements dès passé l’huis, les écoliers quittent leurs costumes d’élèves pour leurs habits d’enfants. Direction le goûter !

SAM_0956

Le goûter ou gouter (orthographe 1990), ou « quatre heures » est un repas léger pris en fin d'après-midi.

Cette collation de l'après-midi se nommait, à la Renaissance, le reciner (du latin recaenare, diner). Ce mot, disparu de nos dictionnaires, figure encore dans l'Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers de Diderot et D’Alembert à la fin du XVIIIe siècle.

SAM_0959

Le goûter ne s'adresse pas qu'aux enfants, mais à tous ceux qui ont des besoins alimentaires accrus : les adolescents, les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes qui ont une activité physique importante (sportifs et certaines professions) ainsi que les personnes âgées.

Il était traditionnellement constitué d'une tartine de pain avec du beurre et de la confiture ou avec un morceau de chocolat, ou bien encore d'un pain au chocolat il y a cinquante ans. Aujourd'hui les enfants prennent des gâteaux. La consommation de pâtisseries avec un thé ou un café est répandue chez de nombreux adultes quand leurs occupations leur en laissent le loisir. Les petites réceptions du nom de « thé » se répandent à partir du milieu du XIXe siècle dans la bourgeoisie - à l'instar du « tea-time » anglais - qui préfère cette appellation à celle de « goûter », jugée plus enfantine. On organise en effet en France des « goûters d'enfants », ou « goûters d'anniversaire » en guise de réceptions enfantines l'après-midi.

Tournons le dos aux produits de l’industrie agro-alimentaires au profit d’une collation maison, équilibrée et savoureuse : des petits muffins au miel et fruits séchés !

 

Pour 6 petits muffins au miel et aux fruits séchés

SAM_0957

1 œuf du poulailler

65 g de miel

50 g de beurre

50 g de farine

½ cuillère à café de levure

15 g de canneberges séchées (autrement appelées cranberries)

15 g de framboises séchées

15 g de poire séchée

15 g de figues séchées

10 g d’écorce de citron confit

Le tout, bio et fait maison…

 

Préchauffer le four sur 180°, chaleur tournante.

Dans une jatte, mélanger la farine, l’œuf et le miel ainsi que la levure. Sur un plan de travail, hacher au couteau grossièrement les fruits séchés et incorporer ce hachis à la pâte.

Dans des moules individuels (papier, carton ou silicone), verser la pâte et enfourner une vingtaine de minutes. Laisser refroidir sur grille et servir avec une pomme épluchée et coupée en quartiers et une petite crème dessert au pain d’épices.

Ces petits muffins se glissent également dans les cartables, bien à l’abri d’une lunch box recyclable !

SAM_0952