SAM_0160

Vite réalisée, facile à manger, idéale pour cacher des légumes aux yeux des convives récalcitrants, la tarte salée est un atout dans la manche du cuisinier. De la pâte à tarte, des légumes, des oeufs et du lait associés à des produits gourmands sortis du placard et du réfrigérateur: les possibilités semblent infinies. Associée à une petite salade, c'est un plat unique et complet fédérateur!

SAM_0165

Pour 6 convives:

200 g de champignons en mélange (cèpes de Bordeaux, girolles, rosés des prés, etc.) sortis du congélateur (ou mieux encore, frais en saison)

100 g de magret séché maison

100 g de lard fumé maison

100 g de tomme de vache Froment du Léon de la Ferme Keriven Armor (Taulé)

Un demi-camembert bio de la ferme Kernevez Boulogne (Plonevez-du-Faou)

3 œufs du poulailler

¼ de litre lait cru entier

Un demi-chou vert frisé

Un poireau

5 à 6 échalotes grises

Une cuillère à soupe de pistaches

Poivre du moulin

Quelques grains de poivre timut du Népal pilés au mortier

Muscade

Une dose de pâte feuilletée pur beurre maison (de préférence)

 

SAM_0301

Nettoyer les champignons, les émincer et les faire cuire et perdre leur eau de végétation dans une poêle antiadhésive et un filet d’huile d’olive. Réserver.

Oter les premières feuilles du chou (les moutons et les chèvres s’en régaleront). Emincer le chou en fines lanières en prenant soin d’ôter les côtes. Dans une grande quantité d’eau bouillante légèrement salée, blanchir le chou quelques minutes, égoutter, réserver.

Emincer en fines tranches le poireau bien lavé, les échalotes et le magret. Couper le lard en petits lardons (ôter la couenne, les poules s’en régaleront). Faire revenir les échalotes et les petits lardons dans la poêle débarrassée des champignons. Ajouter le chou et le poireau et laisser précuire quelques minutes en remuant de temps à autre.

Préchauffer le four sur 200°, chaleur tournante.

Abaisser la pâte et foncer un moule (ou un cercle). Disposer au fond le camembert coupé en lamelles. Ajouter les champignons, les tranches de magret. Puis le mélange de légumes et de lard.

SAM_0258

Battre les œufs en omelette et ajouter le lait. Poivrer et muscader. Verser l’appareil sur la tarte. Râper la tomme sur toute la surface. Disposer les pistaches. Enfourner, baisser la chaleur du four sur 180° et laisser cuire et dorer pendant 45 mn.

Au sortir du four, saupoudrer du poivre timut qui offre une petite note hespéridée aussi surprenante qu’agréable.

Cette tarte confortable constitue un repas complet ! Un petit verre de Gamay l’accompagnera dans la bonne humeur. Une petite salade assaisonnée d’une cuillère à soupe de vinaigre de cidre, d’une cuillère à soupe de jus de pomme, d’un filet de miel, d’une pincée de sel et d’un voile de poivre fraîchement moulu ne lui fera pas d’ombre…