SAM_0456

Avant de battre la campagne dès potron minet et d’assister au lever du soleil sur les monts d’Arrée aux reflets ambrés et dorés, un solide petit déjeuner s’impose. Avant de succomber aux fragrances des ajoncs réchauffés par l’aube, on se laissera bien tenter par des tranches de brioche à la cannelle toastées…

 

SAM_0460

Pour une grosse brioche joufflues, au beurre et à la cannelle

 

500 g de farine bio

15 g de levure de boulangerie bio

8 gr de sel de Guérande

2 cuillères à soupe de sucre de canne complet

60 g de beurre demi-sel cru et bio

12,5 cl de lait entier de vache bretonne pie noir

12,5 cl d’eau de source

1 gros œuf du poulailler

et

50 g de sucre de canne complet

1 cuillère à soupe de farine

1 cuillère à soupe de cannelle de Madagascar en poudre

Une cuillère à soupe de lait entier

 SAM_0451

Dans le bol du robot pâtissier, placer–dans cet ordre- le sel,  la farine, la levure puis le sucre. Faire fondre au bain-marie le beurre avec le lait et l’eau. Lorsque le beurre est fondu, enclencher le robot muni du crochet de pétrissage sur vitesse lente et verser le mélange eau, lait et beurre puis l’oeuf entier. Laisser pétrir une petite dizaine de minutes, jusqu’à obtenir une belle boule de pâte jaune et soyeuse. Placer le bol du robot dans le four sur chaleur très douce (40°) pour une heure afin de permettre à la pâte de pousser.

Pendant ce temps, mélanger les ingrédients secs (sucre, farine et cannelle) dans un petit bol.

Lorsque la pâte a doublé de volume, la sortir du bol du robot, la placer sur une plan de travail fariné et la dégazer. A l’aide d’un rouleau à pâtisserie en bois, abaisser la pâte jusqu’à obtenir un rectangle dont le côté le plus petit correspond à la longueur du moule à cake dans lequel cuira la brioche.

Badigeonner la surface de la pâte à l’aide d’un pinceau trempé dans la cuillère à soupe de lait entier. Saupoudrer la surface du mélange sucre, farine et cannelle. Rouler la pâte en boudin et la déposer dans le moule. Replacer dans le four, toujours chaleur douce (40°) le temps à la brioche de gonfler à nouveau (une demi-heure à trois quart d’heure suffit). Badigeonner ensuite la brioche du reste du lait avec le pinceau. Allumer le four sur 200° en enfournant la brioche (départ four tiède donc). Lorsque la température de 200° est atteinte, compter 20 à 25 mn de cuisson en baissant la température à 180°.

SAM_0454

Au sortir du four, démouler cette gourmandise parfumée et la laisser tiédir un peu avant d’en couper de confortables tranches parfumées à dévorer dans l’instant ou à toaster le lendemain pour un solide petit déjeuner gourmand. On la mangera telle quelle ou avec de la marmelade d’orange amère ou encore une généreuse lichette de beurre salé. Chausser ses chaussures de marche. Il est 5h45, le temps de se rendre à Botmeur pour profiter de cette balade sur les landes incendiées par le soleil du levant alors la brume se déchire en ruban cotonneux… Ne pas oublier son appareil photo pour capturer ces instants pleins de magie.

SAM_0455