SAM_0745

Un plat tout simple et facile à réaliser avec les enfants et les petits-enfants, la main à la pâte et les mains dans la farine ! La première étape consistera à capturer au péril de notre épiderme des brassées d’ortie et de les transformer en pesto : shazam ! Pour la deuxième étape, il s'agit de confectionner de la pâte à pâtes. La dernière étape tourne autour de l’engloutissement conjoint du résultat parfumé… Donc, que du bonheur !

Pour 4 à 6 convives, petits et grands

 SAM_0738

Pour la pâte à pâtes :

450 g de farine bio

150 g de farine de blé noir complète bio

6 œufs du poulailler

Un peu d’eau

 

Pour l’assaisonnement :

Un petit pot de pesto d’ortie (c’est par ici http://gouezou.canalblog.com/archives/2014/04/08/29624256.html )

1 gros œufs du poulailler par personne

Huile d’olive

Parmigiano reggiano

 SAM_0726

Pour la confection des pâtes, c’est très simple et cela ne demande pas de matériel particulier. Un laminoir à pâtes est certes un outil intéressant mais un rouleau à pâtisserie et de la main d’œuvre génèrent également de très bons résultats dans la bonne humeur !

Dans le bol du robot pâtissier (ou dans une jatte profonde), verser les farines, les œufs et amalgamer la pâte qui est assez dense. On peut ajouter un petit peu d’eau pour l’assouplir un peu (mais elle doit former une boule consistante). L’envelopper dans un torchon et la laisser reposer au frais une heure.  Au bout de ce temps, sortir la pâte, la retravailler un peu puis la diviser en huit pâtons. Soit au rouleau, soit au laminoir, abaisser finement ces pâtons puis les découper, au couteau ou au laminoir, en tagliatelles (ou en spaghettis). Ne pas ajouter trop de farine pendant cette étape. Déposer les pâtes fraîches au fur et à mesure sur un torchon. Alterner torchons et couches de pâtes.

Porter ensuite à ébullition une grande quantité d’eau salée et cuire les pâtes une à deux minutes selon leur épaisseur. Plus elles sont fines, plus elles cuisent vite.

Déposer les pâtes égouttées dans un grand plat et déposer 4 à 5 cuillères à soupe de pesto d’ortie. Bien remuer (en ajoutant le cas échéant un peu d’eau de cuisson des pâtes). Garnir chaque assiette d’une généreuse portion de pâtes au pesto et déposer un œuf poché. Proposer aux plus gourmands un morceau de Parmigiano reggiano et une râpe…