SAM_0849

Avec les premiers rayons de soleil et l’allongement des jours, l’arrivée des fraises sur les étals annonce le temps des longs week-ends et des premiers coups de soleil sur le nez ramenés en trophée après une randonnée dans le Yeun Elez ou une journée en mer autour du château du Taureau en baie de Morlaix…

La saison des fraises de Plougastel bat donc son plein ! Certes, on trouve de ces délicieuses gourmandises parfumées et fondantes dans les grandes surfaces, mais achetées auprès des petits producteurs sur les marchés, c’est un régal amplifié par le temps passé à déambuler dans les allées des marchés…

SAM_0852

Pour 4 desserts gourmands :

250 g de fraises de Plougastel achetées au petit marché de Daoulas

1 citron vert bio

2 cuillères à soupe de sucre complet

 

Pour la mousse au lait de coco

15 cl de lait de coco

10 cl de crème fraîche

20 g de sucre complet

1 pincée de graines de vanille Bourbon

 

Pour le montage :

Quelques sablés au blé noir (c'est par ici http://gouezou.canalblog.com/archives/2014/07/05/30198528.html )

Un peu de zeste de citron vert râpé

 images

La veille, mélanger 15 cl de lait de coco avec 10 cl de crème fraîche liquide, 20 g de sucre complet, une généreuse pincée de graines de vanille. Faire chauffer tout doucement dans une petite casserole à fond épais. Laisser refroidir à température ambiante, filtrer la préparation et la placer dans un siphon. Insérer une cartouche. Bien secouer et placer au réfrigérateur à l’horizontal.

Couper les plus grosses des gariguettes en cubes. Laisser les plus petites entières après en avoir ôté la queue. Prélever le zeste du citron vert en le râpant et presser le fruit. Arroser du jus les fraises et ajouter le sucre et le zeste très finement râpé. Placer au frais dans une boîte fermant hermétiquement.

Pour le montage, piler au mortier quelques sablés et placer ce sable grossier au fond de verrines. Répartir la salade de fraises puis recouvrir d’un joli tortillon de mousse de coco. Saupoudrer de zeste de citron vert, juste pour le plaisir de l’œil…