SAM_0229

Des couleurs et du soleil pour une petite entrée parfumée : des poivrons marinés à l’huile d’olive, à l’ail et à la sauge, et qui accompagneront avec beaucoup d’esprit des bruschettas à la tomate, au chèvre, à la poitrine fumée et au miel…

 SAM_0145

Pour 4 personnes :

2 poivrons rouges ou jaunes

Quelques feuilles de sauge fraiche et quelques fleurs

1 pincée de sel de Guérande

1 cuillère à soupe de vinaigre de Chardonnay

Huile d’olive

½ cuillère à café de sucre

1 belle gousse d’ail

Quatre tranches de baguette au levain

Quatre tranches de fromage de chèvre

Quatre tranches très fines de poitrine de porc fumée

Miel

Poivre du moulin

 SAM_0230

Couper les poivrons en deux, retirer-en les graines et les parties blanches puis les couper en lanières.

Verser 4 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une poêle et y déposer la gousse d’ail en chemise préalablement écrasée avec la paume de la main. Laissez colorer un peu sur feu doux à moyen.

Ajouter les lanières de poivron et saler légèrement.  Couvrir et laisser confire à feu moyen pendant une trentaine de minutes en ajoutant de l’eau régulièrement, dès évaporation.

Ôter le couvercle, ajouter le sucre puis le vinaigre et enfin les feuilles de sauge très finement ciselées.

Laisser tiédir à découvert hors du feu.

Préchauffer le four sur 250°.

Couper des petites tranches de pain au levain, les arroser d’un filet d’huile d’olive. Déposer une tranche de tomate, puis un morceau de fromage de chèvre emprisonné dans une fine tranche de poitrine fumée. Arroser d’un léger filet de miel, d’une pincée de poivre du moulin.

Enfourner pour une dizaine de minutes : la poitrine doit griller, le fromage commencer à fondre.

Déposer sur chaque assiette un entrelacs de poivrons confits puis une bruschetta. Parsemer de fleurs de sauge.

Servir sans attendre avec quelques feuilles de roquettes… en en-cas ou en formule apéritive.