SAM_0371

Ça y est ! c’est l’été ! Chaleur, soleil, pique-nique et randonnées au menu d’un joli week-end comme un faux air de vacances estivales. Debout dès potron-minet, nos hôtes sautent dans leur bermuda, chaussent dans leurs godillots et hissent leur sac à dos qui accueillent un pique-nique gargantuesque. En avant !

Et un joli dessert fruité et parfumé : far aux abricots et au romarin !

 

 SAM_0376

Pour deux randonneurs :

4 jolis abricots dorés et rougis de soleil

Une branche de romarin frais fleuri

125 g de lait entier cru bio de vache bretonne pie noir

60 g de farine

40 g de sucre

1 bel œuf du poulailler

Une très confortable noix de beurre demi sel

 SAM_0377

Préchauffer le four sur 200°. Lorsqu’il est chaud, enfourner un plat en terre, en tôle ou en porcelaine à feu dans lequel on aura placé le beurre.

Pendant ce temps, laver les abricots, les dénoyauter, détailler chaque oreillon en quatre lamelles. Saupoudrer les lamelles d’abricots avec deux cuillères à soupe de sucre de canne complet. Réserver au frais. Prélever les feuilles de romarin et les ciseler le plus finement possible.

Dès que le beurre est noisette, sortir le plat du four, déposer les lamelles d’abricots sur le beurre et saupoudrer avec le romarin. A l’aide d’une cuillère, remuer délicatement les fruits dans le beurre chaud pour bien enrober chaque morceau du beurre noisette. Enfourner pour une dizaine de minutes.

Pendant de temps, dans un plat creux, préparer la pâte à far en assemblant l’œuf, le sucre et la farine. Délayer avec le lait et laisser reposer la pâte quelques minutes.

Sortir le plat d’abricots qui ont commencé à compoter et à caraméliser gentiment. Verser doucement la pâte à far (attention au choc thermique que certains plats apprécient très moyennement). Enfourner le tout pour 25 minutes.

Le far doit être joliment doré, gonflé et exhaler de délicats parfums de romarin, d’abricots caramélisés et de beurre noisette.

SAM_0378

Ce far se mange chaud, tiède ou froid ! Idéalement pour un pique-nique sur le toit du monde, le mont Saint-Michel-de-Brasparts !