SAM_0522

Jolie salade complète en technicolor, prompte à rassasier les randonneurs, le taboulé nous vient des rives méditerranéennes… Pas vraiment une spécialité des monts d’Arrée a priori donc. Sauf si… de retour du marché de Sizun…

Des graines de blé noir torréfiées, des tomates-cerises du marché lentement séchées, une brassée de menthes, de ciboulette du jardin,  un joli bouquet de persil plat et de coriandre, une botte d’oignons nouveaux, des petites courgettes de chez Aurélien de Biodivy. Abracadabra ! Voilà un taboulé du Gouezou qui rapproche les Monts d’Arrée du Mont Liban…

SAM_0515 

Pour 6 randonneurs

150 g de graines de blé noir bio (on trouve ce produit très facilement en magasin bio, par exemple Halles Terre Native à Landivisiau)

300 g de tomates-cerises

Une botte d’oignons nouveaux (avec les fanes)

Un bouquet de persil plat bio

Un bouquet de coriandre bio

Un gros bouquet de menthe en mélange (menthe verte, menthe poivrée, menthe bergamote…)

Une petite courgette bio

Huile d’olive

Deux citrons jaunes

Sel de Guérande

Poivre du moulin

 SAM_0520

La veille, couper en deux 200 g de tomates-cerises et les disposer dans un séchoir sur 30° pendant une journée (ou sur une plaque à pâtisserie et placer au four température basse pendant une dizaine d’heures). On obtient des tomates légèrement déshydratées, un peu fripées, aux parfums acidulés et concentrés. Ces tomates se conservent une dizaine de jours dans une boîte hermétique ou dans un bocal d’huile d’olive avec du thym et du romarin. Elles agrémenteront joliment une petite salade, une foccacia, des pâtes, etc.

Le jour J, disposer les graines de blé noir dans un plat métallique et le glisser au four, thermostat 200°, pour permettre de torréfier la graine et d’en sublimer le goût si caractéristique. On trouve dans certains magasins bio du blé noir grillé. Lorsque que les graines ont atteint une jolie couleur brun doré, les jeter en pluie et sans ménagement dans une grande casserole d’eau bouillante salée. Au bout de 15 mn, égoutter et laisser refroidir.

Placer dans un grand saladier, et commencer par verser 7 cuillères à soupe d’huile d’olive sur le blé noir. Laver, essorer et ciseler finement les herbes (ciboulette, persil, fanes des oignons nouveaux, menthes) au couteau et couper les oignons en petits dés. Presser le jus des citrons. Couper la courgette non épluchée en tout petits dés. Ajouter les herbes, les tomates séchées, les dés de courgettes et le jus de citron sur le blé noir. Poivrer. Mélanger soigneusement, couvrir et placer au frais. Au moment de servir, ajouter les tomates-cerises fraîches coupées en quartier. Une préparation simple et étonnante, très parfumée. A dévorer lors d'une halte autour du lac du Drennec.

SAM_0473