SAM_0632

Profitons des petits pois tout tendres et tout neufs et de leurs cosses trop souvent contraintes à un triste destin pour les valoriser en un velouté soyeux et impertinent ! En version chaude avec une petite touche de crème fraîche et une fine tranche de poitrine fumée croustillante ou en version glacée avec des miettes de chèvre frais et quelques feuilles de menthe. Quant aux petits pois, on les mangera aussi !

 SAM_0121

Pour 4 bols fumants/verrines glacées:

 

Les cosses les plus vertes d’un kilo de petits pois bio (ceux d’Aurélien de Biodivy sur le marché de Sizun, le mercredi et le samedi, conviennent parfaitement !)

Un gros oignon rosé de Roscoff

2 pommes de terre nouvelles bio

2 carottes nouvelles jaunes

Une noisette de beurre

Un litre d’eau

Sel de Guérande

Poivre du moulin

 SAM_0635

Et selon la version chaude ou fraîche

Fines tranches de poitrine de porc fumée et crème fraîche de vache bretonne pie noir

Un petit fromage de chèvre très frais du marché de Sizun et un petit bouquet de menthe du jardin

 SAM_0637

Ecosser les petits pois et les réserver pour une autre utilisation. Trier les cosses et ne conserver que les plus jeunes et les plus vertes. Les autres seront trop fibreuses et moins goûteuses. Les laver, les sécher et, à l’aide d’une paire de ciseaux, couper les extrémités des cosses.

Eplucher et laver l’oignon, les carottes et les pommes de terre. Les couper en dés grossiers.

Dans une grande casserole à fond épais, faire fondre le beurre puis l’oignon. Lorsque les oignons sont translucides et à peine dorés, jeter les cosses de petits pois puis les pommes de terre et les carottes. Bien remuer pour enrober de beurre et d’oignons puis mouiller avec l’eau bouillante. Laisser cuire 45 mn. Au bout de ce temps, passer les légumes à la moulinette pour retirer l’excédent de fibres qui seraient désagréables en bouche. On peut également mixer le tout avec un pied-mixer. Quoiqu’il en soit, filtrer au chinois et assaisonner de sel et de poivre.

SAM_0636

A partir de là, deux options :

En version chaude, servir en proposant un petit bol de crème fraîche crue bio et de fines tranches de poitrine fumée grillées et croustillantes.

En version fraîche, laisser refroidir et réfrigérer. Placer dans le fond des verrines des petits morceaux de chèvre très frais et des feuilles de menthe froissées.