SAM_0661

« Entre l'histoire et la légende, je choisirai toujours la légende. » affirmait John Ford qui ne connaissait pourtant pas la Ferme Equestre Randoloisirs ni la Bande du Phare Ouest.

100_2791

« La Chevauchée Fantastique » se joue aujourd’hui et demain dans les Monts d’Arrée en bord d’Elorn aux airs de « Rio Grande». C’est une véritable « Charge Héroïque » à laquelle se sont pliés cavaliers et chevaux, partis à l’assaut d’obstacles improbables, de la traversée de « La Rivière de Nos Amours » à la tentative de maîtriser « La Flèche Brisée » ; et si « La Reine de la Prairie» était bel et bien Adeline montant les bébés de son étalon Skip qui faisaient leur entrée dans la cour des grands, tous ont joyeusement défendu leurs couleurs dans la bonne humeur au fil d’une «Poursuite Infernale » ! Comme Robert Mitchum, Olivier a démontré lui aussi « J'ai deux styles de jeu: avec ou sans cheval. » en enfourchant Ali Baba, mulet cyclothymique. Qu’on se souvienne toutefois que «Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice. » (Gary Cooper).

« Il était une fois dans l’Ouest »… à Sizun. En panavision et en technicolor !

On s'installera donc confortablement dans la prairie, assis dans l'herbe au milieu des pissenlits fleuris, pour profiter du western en croquant à pleines dents dans un petit en-cas sur le pouce qui file la métaphore verte jusqu’au bout : un hot dog tout vert… au persil plat !

SAM_0662 

 

Pour 4 personnes

 

Pesto de persil tout vert

Un joli bouquet de persil plat (pour environ 100 g de feuilles)

10 cl d’huile d’olive

Sel de Guérande

Un petit piment (mais c’est facultatif)

Poivre du moulin

 SAM_0663

Pour les baguettes vertes

500 g de farine

25 g de levure de boulangerie bio

10 g de sel de Guérande

6 cuillères à café de pesto de persil

300 g d’eau

 SAM_0666

Pour la garniture

Du pesto de persil

4 gros oignons de Roscoff

Deux belles pincées de sucre

Sel de Guérande

Une cuillère à soupe de graines de moutarde

8 saucisses de porc blanc de l’Ouest (type chipolatas) de la Ferme du Kleuz

Une belle noix de beurre demi-sel

Chutney

 

Commencer par le pesto de persil. Prélever les feuilles sur le bouquet de persil, les laver et les sécher (on cherche à obtenir environ 100 g de belles feuilles bien vertes).

Jeter les feuilles dans une grande quantité d’eau frémissante. Maintenir une petite ébullition pendant 5 mn puis égoutter les feuilles. Réserver un peu d’eau de cuisson. Passer le persil au mixer avec le piment finement émincé, le poivre, le sel, l’huile d’olive et quatre cuillères à soupe d’eau de cuisson du persil. Réserver le pesto dans un petit pot.

Préparer la pâte à pain : verser dans le bol du robot-pâtissier l’eau, la levure, le pesto, la farine puis le sel. Pétrir environ cinq minutes puis placer le bol du robot dans le four, chaleur douce, 40°, pour permettre à la pâte de lever, pendant une heure trente.

Pendant ce temps, préparer les oignons : les peler, les émincer, et les faire fondre sans coloration dans le beurre et dans une grande poêle avec les graines de moutarde. Couvrir et laisser cuire environ 15 mn. Découvrir la poêle, ajouter le poivre, le sucre et le sel. Poursuivre la cuisson à découvert encore 15 mn. On obtient une jolie compotée caramélisée. Réserver dans un joli bol.

Passer au façonnage des baguettes : dégazer la pâte toute verte sur un plan de travail fariné, couper la pâte en quatre et façonner 4 baguettes. Les déposer les unes à côté des autres, pas trop rapprochées, sur une plaque à pâtisserie. Entailler les pâtons, les recouvrir d’un torchon et laisser lever dans un endroit tiède le temps de préchauffer le four.

SAM_0659

Placer dans le four la lèchefrite tout en haut. Préchauffer le four sur 250°. Dès que cette température est atteinte, verser dans la lèchefrite une bonne tasse d’eau (environ ¼ de litre) et enfourner les baguettes. Laisser cuire environ 35 à 40 mn en surveillant la couleur du pain qui doit dorer sans brûler et gonfler joliment. A l’issue de la cuisson, sortir les baguettes et les déposer sur une grille pour les laisser refroidir.

Faire dorer à la poêle (ou mieux encore au barbecue) les saucisses jusqu’à atteindre une belle coloration. Il ne faut pas que les saucisses dessèchent donc il est préférable de mener une cuisson à feu modéré.

Pour le service, on est dans l’interaction : déposer sur la table les saucisses, la compoté d’oignons, du ketchup de tomates vertes maison (c’est par ici  http://gouezou.canalblog.com/archives/2013/11/23/28498682.html   ), le pesto de persil, de la salade et les petites baguettes croustillantes toutes vertes. Chacun garnira son hot dog selon son appétit ! Croquez à pleines dents dans ce hot dog tout vert qu’on accompagnera d’une bonne bière bien fraîche !