SAM_0299

Un ciel changeant, une baisse spectaculaire des températures, on plonge le nez dans un bon bol d’une soupe automnale après une bonne journée passée en forêt d’Huelgoat : profiter des lumières exceptionnelles de l’automne et des parfums étonnants qu’exhale la forêt.

 SAM_0319

Pour 8 à 10 bols fumants

1 Kg de potimarron

1 Kg de châtaignes fraîches

4 belles pommes Germaine de Brasparts ou reinettes d’Armorique

4 oignons rosés de Roscoff

2 litres de bouillon (par exemple celui de la poule menteuse, parfumé à la cannelle  http://gouezou.canalblog.com/archives/2014/11/02/30879053.html )

25 g de beurre demi-sel cru et bio

¼ de cuillère à café de cannelle moulue

Poivre du moulin

 SAM_0302

Peler les châtaignes en suivant les conseils donnés ici :  http://gouezou.canalblog.com/archives/2014/11/03/30887577.html

Laver le potimarron et les pommes. Oter les pépins et garder la peau. Les découper en dés grossiers. Peler et émincer les oignons.

Faire fondre les oignons dans le beurre et dans une grande cocotte en fonte et à fond épais. Lorsqu’ils sont dorés, ajouter les cubes de potimarron et de pommes. Enrober d’oignons et de beurre à l’aide d’une cuillère en bois. Ajouter les châtaignes sorties de leur coque (mais inutile de les peler).

SAM_0314

Ajouter un voile de cannelle et de poivre, puis mouiller avec le bouillon. Amener à ébullition puis laisser cuire à feu moyen pendant 45 mn.

Passer le tout au moulin à légumes (et non au mixer, car il faut éliminer la peau des châtaignes, amère et astringente). Délayer la purée obtenue avec le bouillon de cuisson jusqu’à la consistance d’un joli velouté. Rectifier l’assaisonnement et servir en soupière ou en pichets pour les grandes tablées en mettant à disposition des convives de la crème fraîche, des petits croûtons maison, de l’huile de pépin de courge ou encore de fines tranches de poitrine fumée grillées. Quoi de mieux pour réchauffer les corps et les cœurs après une journée en forêt ?

SAM_0268