SAM_0358 

Dans le pays de Toutordur vivait un petit roi très malade. Il respectait si peu la nature que son royaume devint un désert de déchets. Kayell la magicienne, Hugo l’escargot et Olga la poubelle arriveront-ils à le guérir ? Du 23 au 29 novembre dans les monts d’Arrée, ce spectacle « Le Royaume de Toutordur », avec Katell Kloareg et Jean-Michel Mesmin, proposera aux enfants une approche sensible de l’impérieuse nécessité de réduire nos déchets. Le samedi 29 novembre, à Brasparts, sera le point d’orgue de ces manifestations organisées par l’ADDES Botmeur, avec des animations, des rencontres, des débats et un concours de cuisine centrée sur les restachou avant de profiter une dernière de la fable du Royaume de Toutordur.

http://www.arree-randos.com/~arreeran/spip.php?rubrique92

Pour voir la vie en rose, rien de tel que cette petite soupe réconfortante, très girly grâce à la betterave, complète et gourmande grâce à un bel œuf poché au jaune coulant sur une tartine grillée… Et dans la perspective de cette semaine de réduction des déchets, une occasion unique de transformer in extremis des carottes fatiguées, des petits poireaux fanés et du pain rassis.

 SAM_0356

Pour 6 personnes

 

4 pommes de terre

Une petite betterave (crue)

2 poireaux

2 tomates vertes

Un oignon rosé de Roscoff

2 carottes

4 gousses d’ail

6 gros œufs du poulailler (on aura donné aux poules, en échange, toutes les épluchures : du gagnant-gagnant !)

6 tranches de pain au levain rassis, grillé et frotté d’ail

Huile d’olive

Une orange bio (jus et zeste)

Un petit bouquet de thym du jardin

Sel de Guérande

Poivre du moulin

 SAM_0357

Eplucher, laver et émincer les poireaux. Eplucher, laver et couper en petits dés la betterave, la carotte, les tomates, les pommes de terre.

Faire revenir dans l’huile d’olive l’oignon et les tomates. Ajouter les poireaux et les gousses d’ail écrasées du plat d’une lame de couteau, puis la betterave et les carottes.

Assaisonner de sel et poivre, ajoutez le thym effeuillé et le zeste d’orange.

Couvrir à hauteur d’eau (ou de bouillon de légumes) et ajouter le jus de l’orange.

Laisser mijoter sur feu moyen une vingtaine de minutes puis ajouter les pommes de terre. Rajouter de l’eau, le cas échéant, pour que le bouillon affleure toujours les légumes. Laisser cuire un petit quart, le temps pour les pommes de terre de cuire et de s’imprégner des parfums. Eteindre le feu et réserver à couvert.

SAM_0359

Au moment de servir, faire griller les tranches de pain (éventuellement écroutées), les frotter avec une gousse d’ail,  et prélever quelques louches de bouillon afin de pocher les œufs.

Servir dans des bols ou des assiettes, en déposant une belle louche de soupe brûlante, puis déposer une tranche de pain et terminer par un œuf poché.

Parsemer de jeunes feuilles de sauge froissée, de persil plat haché au couteau ou encore de pluches de cerfeuil.