14 novembre 2014

Un curry de boeuf au lait de coco pour un "Hiver des landes"...

«La peinture de Lucien Pouëdras est donc rare à plus d’un titre, que ce soit par la singularité de sa démarche dont on ne peut séparer le documentaire et l’artistique que par le choix de ses sujets, souvent marginaux chez les artistes. Mais il faut aller plus loin et considérer que le peintre nous présente également un véritable catalogue d’une biodiversité en partie disparue sous les attaques du remembrement, livrant ainsi un témoignage didactique dont la force tient aussi à la multiplicité des aspects de la vie rurale ainsi... [Lire la suite]