SAM_0434

A Morlaix, le mois de décembre est encore plus qu’ailleurs le mois de l’enfance. Et à partir de demain, les enfants vont courir sur les cimaises du Musée des Jacobins. « Chers enfants ! », un inventaire, à la Prévert, de soixante-dix œuvres des collections du Musée des Jacobins, de Sérusier à Romanelli, en passant par Bassano, Diaz de la Penã, Guillou, Deyrolle ou Russel, bref, un parcours dans une iconographie riche, émouvante ou parfois révoltante :  enfants paysans, ouvriers ou marins au travail, la vie au quotidien, les petits moments de bonheur de l’existence, les rites religieux, baptêmes et communions...

934882_694159034033527_5063027592974854241_n

Pratique Musée place des Jacobins. Ouvert du mardi au samedi de 10 h à 12 h et 14 h à 17 h. Une visite guidée aura lieu ce lundi, à 14 h. Tél. 02.98.88.68.88.

Et, à quelques jours du solstice d'hiver, pour conjurer les coups de vents et la pluie, pour garnir la hotte du Père Noël de trésors « home made », des petites clémentines confites, gourmandises surannées à partager et à placer au pied du sapin…

amour_professeur 03granchi-taylor 01J-P_Russell 02 SAM_0423

Pour 2 bocaux :

500 g de petites clémentines corses bio

1 litre d’eau de source des Monts d'Arrée

400 g de sucre de canne

2 belles gousses de vanille Bourbon

 SAM_0369

Patience et longueur de temps, cette gourmandise se concocte en plusieurs jours...

Le premier jour, laver les clémentines, retirer feuilles et pédoncules puis les couper en deux hémisphères. Ôter les pépins avec la pointe d’un couteau, le cas échéant.

Placer les clémentines dans une casserole à fond épais muni d’un couvercle puis ajouter l’eau et le sucre.

 

SAM_0376

Placer la casserole sur feu moyen et amener tout doucement à ébullition ce qui va permettre au sucre de se dissoudre.

A partir de l’ébullition, baisser le feu et laisser frémir une quinzaine de minutes. Couvrir et réserver jusqu’au lendemain dans un endroit frais.

Réitérer l’opération le deuxième, puis le troisième jour.

SAM_0378

 

Le quatrième et dernier jour, amener à ébullition, laisser frémir environ cinq minutes puis placer les clémentines dans des bocaux préalablement stérilisés au cuit-vapeur une vingtaine de minutes.

Recouvrir du sirop bouillant, fermer les bocaux et laisser refroidir. Ranger dans un endroit sombre et frais.

Cette gourmandise se dévore immédiatement mais gagne également à attendre, oubliée dans un placard quelques mois. On le découvrira avec bonheur lorsque ce ne sera plus la saison des clémentines !