SAM_0670

Bien loin des bayous louisiannais, les landes humides du Yeun Elez ont pris ces derniers jours des allures givrées de permafrost… Et les chaussures de marches font crisser les herbes blanchies par le froid à l'occasion d'une magnifique randonnée glacée qu’éclaire un soleil blanc horizontal sous un ciel céruléen… Et de retour au Gouezou, un jambalaya brûlant : gambas, saucisses fumées, poulet, tomates, poivron et piment cuits dans un riz parfumé d’épices.

 SAM_0381

 

Une marmite pour 8 randonneurs:

600 gr de blancs de poulet

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

800 gr de saucisses fumées de porc blanc de l’Ouest

800 gr de gambas sauvages (fraîches ou surgelées)

4 gros oignons rosés de Roscoff

4 gousses d’ail, finement coupées

Sel de Guérande

Poivre noir de Madagascar du moulin

Un piment frais rouge

Une cuillère à soupe de pimenton (paprika et piment fumé)

2 cuillères à soupe de paprika en poudre

Un bocal de poivrons rouges et jaunes à la sauge (c’est par ici  http://gouezou.canalblog.com/archives/2014/05/23/29933875.html  ) ou deux à trois poivrons frais en saison

1 petit bocal de chair de tomates (400 gr), ou l’équivalent de tomates fraîches, bien mûres

1 cuillère à café de graines de moutarde jaune

1 cuillère à café de graines de cumin

1 cuillère à café d’origan frais du jardin

1 cuillère à café de thym frais du jardin

2 feuilles de laurier

1 cuillère à soupe de wocestershire sauce

250 gr de riz long grain

1,5 volume du riz en eau

 SAM_0669

Emincer les oignons et les laisser fondre dans l’huile chaude et dans une cocotte à fond épais. Piler l’ail au mortier. Couper le poulet en cubes et les saucisses en tronçons. Lorsque les oignons ont doré, ajouter le poulet et les saucisses puis, l’ail pilé, les herbes et les épices (cumin, moutarde, paprika, origan, thym, laurier…).

Préchauffer le four sur 160°, chaleur tournante.

Bien mélanger pour enrober la viande d’épices et la dorer. Ajouter alors la chair de tomates, la wocestershire sauce, le poivron taillé en lanières puis le riz. Mélanger à nouveau puis ajouter l’eau bouillante, saler, poivrer, ajouter le cas échéant le piment frais émincé. Mélanger, couvrir et enfourner pour 20 mn.

Décortiquer les queues de crevettes, les placer dans un sachet (type sachet de congélation), saupoudrer du pimenton, fermer le sachet et malaxer doucement le contenu pour bien répartir le pimenton). Dans une poêle, verser un filet d’huile et faire sauter quelques minutes les queues de gambas au pimenton.

SAM_0668

Sortir la cocotte du four et vérifier la cuisson : le riz doit avoir cuit en absorbant l’eau, le jus des légumes et des viandes et s’être gorgé de parfums et d’épices. On peut éventuellement poursuivre la cuisson quelques minutes ou laisser la cocotte au chaud en baissant la chaleur du four à 80°. Au préalable, ajouter alors les crevettes sautées et replacer le couvercle.

Cette sorte de paëlla du sud des Etats Unis se partage brûlante avec une bande d’amis. Une salade de cœurs de laitue assaisonnée d’une pointe d’ail, de vinaigre de cidre, d’huile neutre et d’un voile de poivre du moulin et de sel de Guérande accompagne très joliment ce plat puissant.

SAM_0676