SAM_0839

Dernier jour aujourd'hui pour rendre une petite visite à Léon qui pétille un Noël iconoclaste au cœur de l'improbable domaine de Trevarez et son château rose de princesse néo-gothique... Autour de l'idée du bien-vivre, de la gourmandise, du partage et de la fantaisie, une bombe d'inventivité et de fraîcheur et qui se retirera sur la pointe des pieds ce soir...

SAM_0746

Les chefs toqués Kiki -plasticienne- et Albert Lémand -auteur de littérature de jeunesse- ainsi que les petits marmitons de l'école de Saint-Goazec accompagnent de leur pétillante fantaisie les visiteurs tout au long d'une visite qui sollicitent les cinq sens et l'imagination. Un parcours plein de fraîcheur qui propose du fox en croûte, du boudin à la pomme d'Adam ainsi qu'une incontournable rechette du chien chaud... Sans compter bien entendu la recette de la bûche du lendemain matin:

"La bûche en chaussette

C'est bon pour la tête

La bûche en chausson

C'est bon pour l'bidon

La bûche en culotte

C'est bon pour la glotte

La bûche en savate

C'est bon pour la rate

La bûche en bas d'soie

C'est bon pour le foie

La bûche en pantoufle

C'est bon pour le souffle

Et rien pour les z'yeux?

Qu'est-qu'c'est-y qu'est bon pour les z-yeux?

Ben, la bûche en bottes de sept lieux, ventrebleu!"

SAM_0776SAM_0795

SAM_0771SAM_0765

Quoi de mieux, au coeur de ce domaine de contes de fées, au pied de ce château de princes et de princesses, de rois et de reines, que de partager sur un banc, entre deux camellias déjà fleuris, non, pas une bûche, mais une brioche des rois à la vanille et aux fruits séchés? Le roi choisit sa reine, la reine choisit son roi, le roi choisit son roi, la reine choisit sa reine. Fête pour tous et nobless obligent.

 

Pour une belle brioche et tout pleins de rois et de reines...

175 gr de lait entier cru et bio de vache Bretonne pie noir

60 gr de sucre

Une cuillère à café d'eau de fleur d'oranger

7 gr de sel de Guérande

1 gros oeuf du poulailler

75 gr de beurre demi-sel cru et bio

350 gr de farine

10 gr de levure boulangère

150 gr de fruits secs en mélange: abricots, dattes, figues, pamplemousse, orange amère, citron, cédrat...

Une demi-cuillère à café de graines de vanille Bourbon

Une fève et une courronne (ou plus!)

 SAM_0837SAM_0843

Dans le bol du robot-pâtissier, placer, dans cet ordre, le lait, le sucre, le sel, l'oeuf, le beurre fondu, la farine, la vanille puis la levure. Pétrir au crochet pendant dix minutes. Placer ensuite le bol du robot et la pâte dans le four, sur 40°. Glisser la lèchefrite en haut du four avec un fond d'eau bouillante. Laisser lever la pâte pendant au moins une heure.

Pendant ce temps, couper en petits dés les fruits séchés. Dégazer la pâte, lui ajouter les fruits, mélanger intimement puis placer dans un moule beurré (type à savarin ou à kougloff). On peut, pour ménager les susceptibilités et évacuer les drames inhérents aux injustices du sort, diviser la pâte en deux et donc garnir deux moules. Insérer la fève (les fèves pour les deux moules). Placer le moule (ou les moules) dans le four toujours sur 40° pendant une nouvelle heure. Sortir ensuite le moule (ou les moules) du four et préchauffer sur 200°, chaleur tournante. Enfourner pour 30 mn pour un grand moule (et 20 mn pour deux petits moules).

SAM_0840SAM_0845

Démouler sur grille et laisser refroidir. Au moment de servir, saupoudrer de sucre glace. Demander au plus jeune de gagner le dessous de la table (ou derrière un camellia si vous êtes dans le parc de Trévarez). Couper des tranches et les attribuer en fonction des recommandations aveugles de la voix d'outre-table ou d'outre-camellia... Former une sarabande de rois, de reines, de princes, de princesses, de fées, de sorciers, de bergères et de ramoneurs.