SAM_0861

Petit marché de producteurs, essentiellement bio d’ailleurs, le marché de Sizun du mercredi matin est un lieu et un temps uniques pour échanger des informations fondamentales sur le temps qui passe. On y trouve l’essentiel et le superflu : légumes bio produits par Aurélien et Thomas de Sizun, les produits laitiers (de chèvres et de vache) et de la charcuterie chez Emmanuelle de Hancec, les produits bio de Pascale avec le fromages bio de vache de Saint-Cadou et le porc blanc de l’Ouest, transformé ou non, le pain de Geraint  de la boulangerie Ty Forn Nevez de Saint-Cadou…  Sans compter d’autres étals, du poissonnier au crémier. On peut donc, en circuit court, remplir son panier au pied de l’enclos sous le regard bienveillant de la généreuse sirène de la porte triomphale.

SAM_0725

Ce mercredi donc, le panier se garnit de petites bettes, d’un joli fromage de chèvre, d'une belle salade pain de sucre, d’une tranche de lard fumé et d’un très beau pain de seigle… Au menu donc, gratin de blette aux pommes, chèvre et lard fumé…

 SAM_0850

Pour 6 à 8 personnes, bref tous les voisins du Gouezou! 

 2 bottes de petites bettes de Biodivy (Thomas et Aurélien de Biodivy)

1 à 2 pommes Germaine de Brasparts du Gouezou ou quelques cuillères à soupe de compote nature maison des mêmes pommes

1 gros oignon rosé de Roscoff de Biodivy

Une  brique de chèvre des Chèvres Folles (Emmanuelle sur le marché de Sizun)

Une fine tranche de poitrine de porc blanc de l’Ouest fumé (Pascale)

Quelques tranches d'andouille de porc blanc de l'Ouest (Pascale)

1 gros œuf du poulailler

Huile d’olive

Sel de Guérande

Poivre noir de Madagascar fraîchement moulu

Une poignée de noisettes du Gouezou

Pour la salade: une salade pain de sucre d'Aurélien et Thomas, deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre, une cuillère à café de moutarde à l'ancienne, une demi-cuillère à café de miel, trois cuillères à soupe d'huile neutre, fleur de sel de Guérande, poivre noir fraîchement moulu.

 

 SAM_0853

Rincer puis émincer côtes et les feuilles de bettes en prenant soin de les séparer. Réserver.

Éplucher puis couper l’oignon en dés. Réserver.

Préchauffer le four sur 200°, chaleur tournante. Placer les noisettes dans un plat métallique et enfourner afin de les torréfier.

Dans une sauteuse, faites dorer l’oignon haché avec les côtes de bettes pendant une dizaine de minutes. Ajouter les feuilles de blettes puis faites fondre pendant une dizaine de minutes supplémentaires. Ne pas saler mais poivrer généreusement.

Couper la tranche de poitrine en fins lardons. Détailler les tranches  d'andouille en petits cubes.

SAM_0858

Ajouter le fromage de chèvre coupé en morceaux et la compote de pommes (ou les pommes non épluchées et émincées), retirer du feu. Battre l’œuf et l’ajouter à la préparation. Mélanger et ajouter les dès d'andouille.

Verser le mélange dans un grand plat à gratin (ou dans six petites cocottes en terre ou en fonte) et parsemer de lardons crus. Concasser au mortier les noisettes torréfiées et les parsemer sur toute la surface du gratin.

Enfourner une vingtaine de minutes. Servir avec la salade pain de sucre finement émincée et assaisonnée de vinaigre de cidre, de moutarde à l’ancienne, d’un filet de miel et d’un voile de fleur de sel de Guérande. Découper de larges tranches de pain de seigle. Chanter, danser, inviter tous les voisins !