20 janvier 2015

Moulin de Kerouat et bortsch, betterave et chou-rouge!

  Sauvages et magnifiques, les Monts d’Arrée ne se résument toutefois pas aux landes désolées et aux tourbières mystérieuses. Ces paysages complexes et si particuliers se déclinent aussi dans un bocage verdoyant, lacéré de discrètes rivières et de fleuves côtiers, émaillé de vieilles pierres. A travers prairies, sous-bois et pâtures, gagnons au sud, en quelques minutes à partir du Gouezou, le moulin de Kerouat, bel endormi au cœur de l’hiver. Pour découvrir ce très bel ensemble qui comprend un moulin à eau attesté depuis... [Lire la suite]