SAM_0591

Tir groupé ce week-end à Saint-Cadou, carrefour culturel et culinaire des Monts d’Arrée et qui propose concomitamment l’accrochage de la farandole des œuvres de la Grande Lessive, le Marché aux paroles du Printemps des poètes et la Souben Noz, sorte défi annuel, façon congrès des Carnutes, lancé  aux meilleurs druides-soupiers de l’Ouest et qui s’affrontent impitoyablement autour de leurs chaudrons fumants.

Contribution modeste et prudente, avec cette soupe toute simple aux pois cassés soyeux, aux carottes fondantes et aux noisettes croquantes…

 SAM_0587

Pour 4 druides-soupiers:

Un petit chou vert bio

200 gr de pois cassé bio

3  belles carottes bio

2 poireaux bio

2 oignons rosés de Roscoff bio

Un bon litre de bouillon (pour moi, un bouillon de bœuf qui m’a servi à cuire un plat de côtes de Bretonne pie noir dans la perspective de la réalisation d’un grand plat de cannellonis au bœuf et au légumes. Mmmm.)

Une petite poignée de noisettes du jardin concassées

Fleur de sel de Guérande

Quelques brins de persil plat

 SAM_0589

Laver les pois-cassés et les laisser tremper dans un grand volume d’eau fraîche, le temps de préparer les autres légumes.

Couper le chou en quartiers et retirer le trognon. Le détailler en fines lanières.

Emincer l’oignon et les poireaux et éplucher les carottes avant de les couper en petits dés.

Dans un faitout à fond épais, faire fondre et dorer les oignons jusqu’à très légère caramélisation. Ajouter alors chou, poireau et carotte. Poivrer avec vigueur (car c’est meilleur)...

Ajouter les pois cassés égouttés.

Ne pas saler, recouvrir du bouillon, amener à ébullition et laisser blobloter une petite heure à couvert. Les légumes doivent être tendres. Goûter et saler avec une légèreté elfique.

Pendant la cuisson des légumes, faire griller les noisettes concassées avec une pincée de fleur de sel. Réserver dans un joli petit bol, de même que le persil plat ciselé.

Servir la soupe brûlante dans des bols profonds et proposer les noisettes torréfiées et le persil ciselé à part.