SAM_0226

Que voilà une bonne nouvelle ! La surproduction d’huîtres nous invite à contribuer activement à la régulation de cette population de sympathiques mollusques iodés ! Qu’à cela ne tienne, les grandes tablées familiales du week-end pascal ou les retrouvailles amicales autour d’un verre de Muscadet-sur-lie sont autant d’occasions d’aligner les bourriches ! et un plateau d’huîtres tièdes au beurre grémolata : persil plat, pignons et zestes d’agrumes.

 SAM_0189SAM_0199

Pour deux à trois douzaines d’huîtres tièdes au beurre grémolata:

100 gr de beurre demi-sel bio et cru

75 gr de pignons de pin

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

1/2 bouquet de persil plat

Quelques tiges de ciboules

Le zeste d’un citron jaune bio

Le zeste d’une demi-orange bio

Poivre rouge voatsiperifery

 

… et des huîtres !

 SAM_0201SAM_0209

Faire ramollir le beurre au micro-ondes. Rincer, effeuiller et hacher très finement le persil. Dans un bol, assembler à la fourchette le beurre mou, le poivre pilé au mortier, le persil, les zestes et l’huile d’olive. Mixer grossièrement les pignons et les ajouter au beurre parfumé. Réserver jusqu’au moment de s’attabler.

Préchauffer le four sur fonction grill.

Ouvrir les huîtres et vider leur eau. Les détacher de la coquille (ce sera plus facile à manger).

Saupoudrez la lèchefrite de gros sel et déposer les huîtres dans leur coquille.

Déposer sur chaque huître une petite cuillère à café de beurre grémolata.

Enfourner à peine deux minutes : le beurre fond et les huîtres restent crues mais tiédissent.

Déboucher le Muscadet bien frais et déguster ces huîtres encore très iodées, en chaud-froid gourmand. Texture, équilibre et saveur.

SAM_0221SAM_0225