SAM_0688

Toute dernière ligne droite pour nos candidates au CRPE. Derniers concours blancs cette semaine, et, pour provoquer la chance, la cantine du Gouezou a proposé ce midi, en terrasse, cette tarte des maîtresses à la mangue, citron vert et coco... Parce que, pour la chance, on n'est jamais si bien servi que par soi-même!

 

SAM_0146

Pour une tarte rectangulaire de 40 * 15 cm (env) et une poignée de candidats au CRPE de bonne volonté:

Pour la pâte sablée à la noix de coco :

150 g de beurre demi-sel cru et bio

60 g de sucre glace

1 pincée de sel

75 g de noix de coco râpée

1 blanc d’œuf

150 g de farine

 

 

Pour la garniture citron vert / mangue:

200 gr de sucre

120 gr de beurre demi-sel cru et bio

2 beaux œufs du poulailler

4 citrons verts bio (zeste et jus)

Une mangue fraîche

 SAM_0696SAM_0684

Préparer la pâte.

Travailler à la spatule le beurre en pommade avec le sucre glace. Quand c'est bien crémeux, incorporer la noix de coco puis le blanc d’œuf. Bien mélanger entre chaque ajout, toujours à la spatule. Incorporer la farine en dernier. Il ne faut surtout pas trop travailler cette pâte qui reste assez molle par rapport à une pâte à tarte habituelle. Pour la raffermir, la réfrigérer environ 30 min.

Préchauffer le four sur 180 °, chaleur tournante.

Abaisser la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé jusqu'à la taille du moule. Garnir le moule en pressant bien pour bien épouser la forme du moule. Placer des billes en argile, des haricots ou tout autre poids pour empêcher la pâte de gonfler pendant la première cuisson, à blanc. Enfourner en bas du four pour 15 min.

SAM_0687

Pendant ce temps, préparer la garniture.

Mélanger les œufs, le beurre fondu et le sucre. Ajouter le zeste des citrons et leur jus. Peler la mangue et la couper en petits dés. Récupérer le jus et l'ajouter au mélange citronné. Bien mélanger.

Sortir la pâte du four et ôter les poids et le papier sulfurisé.  Parsemer de dés de mangue puis ajouter la crème de citron et enfourner pendant 30 à 40 minutes.

La crème va dorer en surface et caraméliser sur les bords.

Laisser refroidir sur une grille, démouler et déposer sur un plat de service.

Déguster tiède d’une cuillère impatiente avec un petit café en terrasse sous un joli soleil vecteur d'une chance insolente...