SAM_0771

ABBAYE RELEC 4

A l’occasion de la nouvelle édition des « Rendez-vous aux jardins», qui se déroule cette année les 6 et 7 juin, et a pour thème « La promenade au jardin» ; l’Abbaye du Relec, à Plouneour-Menez, ouvre ses portes gratuitement. Chouette!

Seconde abbaye cistercienne fondée en Bretagne, en 1132, par une communauté de moines, l’Abbaye du Relec possède aujourd’hui un parc de 8 hectares, et plusieurs expositions autour de la vie du village du Relecq au XXème siècle et sur l’évolution du potager depuis le Moyen Âge jusqu’à nos jours.

Plusieurs animations sont à découvrir, comme par exemple la découverte des simples, herbes aromatiques étonnantes et parfumées en diable : menthe chocolat, sauge ananas, menthe bergamote, thym citron… ainsi que des expositions vivantes, comme celle de l’histoire du potager, du Moyen Age à nos jours.

Que faire de ces herbes cueillies au potager ? Un tian parfumé aux tomates multicolores et courgettes. Avec un bel œuf du poulailler, emprisonné dans une jolie tranche de poivron, cuit sur le plat dans un filet d’huile d’olive. Ou encore, version Hugues, herbes froissées sur omelette, avec des tranches de poitrine fumée grillées et un joli tronçon de concombre 

 ABBAYE RELEC

Pour 2 jardiniers de retour du potager:

Un gros bouquet d’herbes aromatiques en mélange (sauge pourpre, sauge ananas, romarin, thym citron, thym officinal, ciboulette, sauge officinale, marjolaine, origan, menthe bergamote, etc.)

Une tête d’ail nouveau

2 oignons verts

4 échalotes nouvelles

500 gr de tomates cerise du jardin en mélange

500 gr de courgettes du jardin

1 poivron rouge, orange ou jaune

Huile d’olive

Sel de Guérande

Poivre du moulin

2 gros œufs du poulailler

 SAM_0777SAM_0775

Prélever au centre du poivron deux belles tranches bien nettes. Elles serviront de moule pour la cuisson des œufs.

Préchauffer le four sur 180°.

Laver les herbes et les légumes. Couper les tomates en deux, ciseler le vert de l’ail, des échalotes et de l’oignon, émincer les échalotes et les oignons, écraser les gousses d’ail du plat du couteau, et couper en dés les courgettes et le reste du poivron. Ciseler les herbes. Mélanger légumes et herbes et répartir dans deux plats en terre (ou verser dans un seul grand plat). Arroser d’huile d’olive, saler et poivrer. Enfourner pour une trentaine de minutes. Surveiller la couleur des légumes de temps à autre. S’ils brunissaient trop vite, baisser la chaleur du four et remuer les légumes.

Ce tian, simplissime, se mange chaud, tiède ou froid.

SAM_0773SAM_0343

Au moment de servir, déposer dans un filet d’huile et dans une poêle les tranches de poivron. Casser les œufs dans ces moules improvisés. Laisser cuire puis déposer délicatement dans les assiettes. Une salade d’herbes fraîches accompagnera volontiers œufs et tian. On peut aussi, pour une version plus consistante, servir le tian avec une belle omelette, des tranches de lard fumé grillé et un joli tronçon de concombre… Du moins, c’est la version adoptée par Hugues, collégien gourmand !

SAM_0342