SAM_0672

Ultimes bananes d’un lot délaissé car très mûr, ces trois-là ont fini en apothéose, flambées comme il se doit dans quelques cuillères à soupe de rhum réunionnais. Une petite douceur vite assemblée et réalisée qui clôture un repas en toute simplicité mais qui peut jouer la complexité en garniture d’une crêpe de froment craquante légèrement beurrée ou avec quelques boules de glace, chocolat noir et citron, pour le contraste… Un dessert joyeux qui met des étincelles dans les yeux des enfants!

 SAM_0666

Pour 4 lichous :

8 bananes

50 gr de beurre demi-sel bio et cru

50 gr de sucre

1 citron vert ou jaune

Une généreuse pincée de vanille Bourbon

Un petit verre de rhum blanc de La Réunion (l’équivalent de trois à quatre cuillères à soupe)

 SAM_0667

Dans une grande poêle, faire revenir les bananes épluchées sans trop y toucher (elles sont très mûres, donc fragiles). Saupoudrer de vanille. L’idéal est de les faire rouler dans le beurre d’un coup de poignet.

Lorsqu’elles commencent à dorer et à perdre leur eau de végétation, verser le jus de citron (on aura pris soin de réserver le zeste très finement râpé pour le dressage), saupoudrer de sucre et laisser cuire jusqu’à caramélisation.

Verser alors le rhum, laisser chauffer quelques secondes et craquer une allumette au-dessus de la poêle. Les vapeurs alcoolisées vont alors s’embraser. Il vaut mieux évidemment éviter de réaliser cette opération sous la hotte !

SAM_0673

Servir alors les bananes flambées et leur sauce sirupeuse, parfumée et ambrée sur des assiettes à dessert en parsemant la surface de zeste de citron. On peut également donc déposer les bananes sur une crêpe tout juste cuite et bien craquante, badigeonnée de beurre fondu, avec ou sans glace.

Ces bananes flambées sont également excellente avec un peu de menthe chocolat froissée…

Les enfants peuvent aussi en profiter car il n’y a plus d’alcool dans cette préparation, la combustion l’ayant éliminé sans autre forme de procès…

SAM_0670