SAM_1719

 

A peine les festivités morlaisiennes d’Entre Terre et Mer sont-elles terminées que se profile le prochain festival qui déploiera toute sa toile du 10 au 14 juillet, dans un autre port fluvial, Landerneau… Ici, point de paysans, mais des marins, des vieilles coques et des voiles cachou puis qu’une flottille remontera l’Elorn, et, surtout, une très belle programmation musicale, des défilés de bagadou, des apéros et des conférences, le championnat de Bretagne des chorales,

Le dimanche 12 juillet, il fera bon flâner sur les berges de l’Elorn, de Brest à Landerneau, pour profiter de la flottille de vieux gréements emmenée par le « Dalh-Mad » et le « Loch Monna » qui remontera l’Élorn pour accoster au coeur du festival…

http://kann-al-loar.bzh/

Et pour un pique-nique gourmand, prévoir des tranches de filet mignon laqué au caramel de miel, accompagné d’une compotée d’oignons aux épices, de pickles et de cornichons…

 

11667331_476139785877793_5101514433180539894_nSAM_0089

  SAM_0893SAM_0895

SAM_0090

Pour 4 personnes en version chaude et 6 en version froide sur le pouce :

800 g de filet mignon de porc blanc de l’Ouest bio et fumé maison (la fumaison maison, c’est par ici http://gouezou.canalblog.com/archives/2013/11/20/28475533.html)

500 gr d’oignons rosés de Roscoff

Une cuillère à café de curcuma

1 très généreuse pincée de graines de vanille Bourbon

4 c. à soupe de miel de châtaignier ou de sarrasin

2 c. à soupe d'huile d'olive

30 g de beurre demi-sel bio et cru

10 cl de crème fraîche bio et crue

1 cuillère à café de graines de coriandre de Madagascar

Poivre noir du moulin

 SAM_1669

Préchauffer le four sur 160°, chaleur tournante.

Dans une casserole, faire fondre le miel et le beurre, les graines de la gousse de vanille, les graines de coriandre concassées, du sel et du poivre.

Saisir le filet mignon dans une cocotte avec de l'huile d'olive. Ajouter les oignons émincés.

Le napper de miel aux épices, saupoudrer de curcuma, couvrir et enfourner pour 40 mn, en arrosant de sauce régulièrement.

En fin de cuisson, monter la chaleur du four à 200°, et poursuivre la cuisson une dizaine de minutes, en roulant soigneusement et régulièrement le filet mignon dans le caramel de miel, l’objectif étant de laquer le filet mignon. Sortir le filet mignon, le réserver, verser la crème pour déglacer le caramel et réaliser ainsi la compotée d’oignons parfumée.

Se dévore chaud, bien sûr. Mais cette viande délicate est excellente froide, le lendemain, finement tranchée, en salade ou en sandwiches avec des pickles (c’est par ici http://gouezou.canalblog.com/archives/2015/07/05/32316255.html) ou des cornichons aux fleurs de sureau (c’est par là http://gouezou.canalblog.com/archives/2015/06/28/32284115.html).

SAM_1673SAM_1721