SAM_1810

« Le beau et le mauvais temps sont choses relatives. S’il pleut souvent en Bretagne, mais cependant un peu moins qu’en Irlande, c’est une histoire d’héritage et de géographie… Climat tempéré et humide de type océanique, à la formule consacrée des météorologues s’ajoute la nature du sol. Les schistes, les grès et les granites, toutes roches acides, rendent les sols peu perméables. La pluie ne fait donc pas que tomber, elle ruisselle et gonfle quinze mille kilomètres de rivières.

(…)

BAROMETRE BRETON 2images (2)

Klevet’vez ar gazek-koad, seblant dour zo moarvat. On entend le pic-vert, c’est signe de pluie à coup sûr. Les anciens croyaient que le pic-vert déclenchait la pluie  en frappant les arbres de son bec ! Ils pensaient aussi que Dieu avait condamné l’oiseau à ne pas boire l’eau des fontaines et des rivières. Lors de la création du monde, Dieu avait en effet sollicité les oiseaux pour transporter des gouttes d’eau, du paradis sur terre, afin d’alimenter les lacs et les rivières. Le pic-vert fut le seul à refuser sa contribution et par là même interdit de consommation à la fontaine publique, forcé de tambouriner à la porte du ciel pour avoir le droit de boire un coup au bosquet du coin ! » (Rivières de Bretagne, Bernard Rio)

sans-titre (4)SAM_1847

 

Mettre à profit les jours de pluie pour organiser les jours ensoleillés à venir en invoquant le soleil avec cette tarte sauvage aux légumes d’été!

Se préparer donc par exemple à partir à la rencontre des « Rivières de Bretagne » avec Bernard Rio et Jean-Louis Le Moigne (Editions Palatines) : l’Elorn sous les frondaisons, les méandres de l’Aulne ou la rivière d’Argent d’Huelgoat et son gouffre…

 SAM_1805

Pour 4 personnes :

200 gr de pâte brisée pur beurre

1 petite courgette jaune bio

1 petite courgette verte bio

1 aubergine

1 poivron rouge bio

Deux tomates moyennes bien mûres bio

Un oignon rouge nouveau bio

Deux gousses d’ail nouveau bio

Quelques brins de thym frais du jardin

Un bouquet de marjolaine du jardin

Un petit piment rouge bien charnu de la Ferme de la Vallée (Commana)

Huile d’olive

Une poignée de grosses olives vertes

Une boule de mozzarella au lait de bufflonne

 SAM_1804

Préchauffer le four sur 180°, chaleur tournante.

Abaisser la pâte en disque de 35 à 45 cm de diamètre. Parsemer le centre du disque (en laissant trois à quatre centimètres libre sur le pourtour) de petites feuilles de thym et de feuilles de marjolaine très finement émincées. Répartir ensuite l’ail pilé. Laver et émincer les courgettes, l’oignon et le poivron. Concasser grossièrement les tomates et laisser égoutter quelques minutes dans une petite passoire avec les olives. Ajouter alors les tomates, les olives puis la mozzarella déchirée du bout des doigts. Pour les plus aventureux, disperser un petit piment émincé qui embrasera en incendie cette tarte ensoleillée. Après avoir arrosé toute la surface des légumes d’un filet d’huile d’olive, rabattre les bords en aménageant quelques plis au petit bonheur la chance.

SAM_1806

Enfourner pour 40 mn et servir tiède…