SAM_1879

 

Retour de plage... La côte nord, ses longues plages, ses cailloux jetés dans ses baies aux allures de lagons septentrionaux, ses sables blonds et dorés, ses eaux translucides et turquoise... Une bonne douche, serviettes et maillots rincés étendus au soleil du couchant, un apéritif en terrasse, cartes et guides en mains pour programmer la journée qui suit. Puis un riz au four confortable, façon paëlla finistérienne, légumes du marché, kari Gosse, crevettes victorieusement capturées sur l'estran et saucisses de Molène fumées aux algues. Un verre de Cabernet d'Anjou très frais... A table!

 2015-08-01 112015-08-01 11

Pour 6 plagistes de retour d’une pêche à pied mémorable :

SAM_1944

360 gr de riz long bio (on compte environ 60 gr de riz par personne)

L’équivalent d’un volume et demi du riz en eau de source

2 petites courgettes jaunes

2 petites courgettes vertes

1 poivron noir

1 poivron rouge

1 poivron jaune

500 gr de petites tomates anciennes bio

2 aubergines

500 gr d’oignons rosés de Roscoff

½ tête d’ail frais

SAM_1852

Un gros bouquet de thym frais

Un petit piment rouge

Gros sel gris de Guérande

Une belle cuillère à soupe de kari Gosse

Huile d’olive

4 saucisses de Molène d'Emmanuelle des Chèvres Folles sur le marché de Sizun

Une belle poignée de crevettes capturées sur l’estran ou achetées auprès du poissonnier (des bouquets de préférence)

Produits de la pêche à pied : moules, coques, étrilles, homards, etc.

Un gros bouquet de marjolaine fraîche

 SAM_1851

Dans une sauteuse, -munie d’un couvercle, et susceptible de passer au four-, faire fondre les oignons émincés, les saucisses tranchées et le kari Gosse. Lorsque tout est bien doré, ajouter l’ail pilé, les feuilles de thym, puis les légumes non pelés mais coupés en cubes (aubergines, courgettes, tomates), émincé (piment) ou en lanières (poivrons).

Préchauffer le four sur 180°, chaleur tournante.

Saler légèrement (la saucisse s’en chargera aussi de même que les crevettes) et laisser doucement compoter une dizaine de minutes puis ajouter le riz cru. Bien remuer pour nacrer le riz, ajouter l’eau bouillante, répartir les crevettes crues, couvrir puis enfourner pour 18 mn.

sans-titre

Laisser dans le four jusqu’au moment de servir. Verser cette sorte de paëlla finistérienne dans un grand plat généreux et parsemer de feuilles de marjolaine froissées. Déposer alors ce grand plat convivial et diablement sympathique sur la table.