SAM_2103

ce7cd676-3459-4ee3-8f69-11aec8ce9aa1

Cap sur la rade de Brest, demain en début d'après-midi, pour accueillir L'Hermione, réplique du navire éponyme de 1779, et de retour en France après une tournée triomphale inaugurale et un accueil enthousiaste outre-Atlantique. Navire de guerre français, qui a bêtement coulé en 1793, L'Hermione était une frégate de 12 (en référence au calibre de ses canons) portant 34 canons. Elle a fait partie des frégates de la classe Concorde, construites à partir de 1777 à l'arsenal de Rochefort.

HERMIONE

L'Hermione doit cette célébrité internationale, par delà sa regrettable disparition au large du Croisic sur le plateau du Four, à la présence à son bord d'un héros très français de la guerre d'Indépendance: elle a ainsi conduit pour sa deuxième traversée le marquis de La Fayette aux Etats-Unis en 1780, lui permettant de rejoindre les insurgés américains en lutte. Ainsi naissent les légendes. Et pour fêter dignement cette première escale française après cette longue traversée, dégustons à bord un cari pintade à la vanille, très réunionnais par contre. Aucun rapport, c'est évident. Mais c'est tellement bon!

 

 SAM_2095

Pour 4 hardis navigateurs, gabiers embarqués à bord de L’Hermione :

Une belle pintade dodue et bio d’Emmanuelle (Marché de Sizun)

2 belles grosses tomates bio Cheerokee Purple de la Ferme de la Vallée (Marché de Commana)

2 gros oignons rosés de Roscoff

Une tête d’ail rosé de Lautrec

4 belles gousses de vanille Bourbon charnue

Une demi-cuillère à café de sel de Guérande

Un petit morceau de gingembre bien frais (environ2 cm)

Une cuillère à soupe de curcuma

Poivre noir de Madagascar

Un joli bouquet de thym du jardin

 SAM_2097

Tout d’abord,  couper la pintade en morceaux.

Éplucher les oignons, l'ail et les tomates. Emincer les oignons et couper les tomates en dés. Au mortier, piler l’ail et le gingembre.  

Dans une marmite, faire dorer à feu vif dans une cuillère à soupe d’huile neutre, les morceaux de pintade avec les gousses de vanilles coupées en tronçons.

Ajouter les oignons, remuer. Les laisser s’attendrir et dorer.

Ajouter le mélange ail et gingembre, puis le sel, le curcuma et le poivre fraîchement moulu.

SAM_2102

Déposer alors le bouquet de thym et laisser mijoter quelques minutes avant d’ajouter les tomates. Bien remuer puis couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant une bonne heure à une heure trente.

Servir avec des grains cuisinés (haricots blancs, lentilles ou pois du Cap), du riz basmati cuit à la vapeur et un petit rougail bien relevé (rougail tomate, papaye, concombre ou mangue verte).

A partager en mer, à bord de L’Hermione, après avoir essuyé un coup de tabac !