SAM_2758

Ces buns fourrés au chou vert, à l’oignon rosé, à l’andouille, à la pomme, aux baies roses et au fromage de chèvre sec vont, comme on dit, faire du bruit dans Landerneau…

Mais quelle est l’origine de cette expression patrimoniale bien connue à laquelle sont attachés les Landernéens? On doit à un talentueux comédien et metteur en scène installé avec sa compagnie sur la Côte des Légendes, Sydney Bernard, un patient travail de fourmi pour dénicher les origines de cette expression.

SAM_0893

C’est aux archives de l’Arsenal de Paris que cet amoureux de la langue française a mis la main sur un précieux document : il s’agit d’une pièce de théâtre écrite en 1796 par le Rennais Alexandre Duval, intitulée Les Héritiers, ou le naufrage.

Cette œuvre comique raconte les querelles de succession qui font rage à Landerneau dans la famille d’un officier de marine disparu en mer. Ce personnage réapparaît par la suite dans un coup de théâtre, poussant ainsi son valet, abasourdi, à s’exclamer à trois reprises : «Je ne dirai rien mais cela fera du bruit dans Landerneau!»

SAM_0887

Il se trouve que cet Alexandre Duval n’était autre que le doyen de la Comédie-Française, qui aura donc tout à loisir d’imposer la programmation de sa pièce pendant quarante ans à Paris -on n'est jamais si bien servi que par soi-même, autre expression poulaire-. C’est donc à cette égocentrique itération que Landerneau doit sa notoriété… Autre cocasserie, la formule doit donc son existence au microcosme parisien alors qu’elle demeurait totalement inconnue aux Landernéens eux-mêmes.

http://www.imaginairetheatre.com/

 SAM_0888

Pour 4 linguistes et comédiens curieux, ou tout simplement des gourmands :

500 gr de farine bio

300 gr d’eau de source

10 gr de sel de Guérande

20 gr de levain bio de seigle

Un petit tronçon d’andouille de porc blanc de l’Ouest

Un demi petit chou vert

2 gros oignons rosés de Roscoff

2 petites pommes sauvages (des fruits acidulées, parfumés et tenant bien à la cuisson)

Un petit fromage de chèvre sec d’Emmanuelle (Chèvre Folle, marché de Sizun)

25 gr de beurre demi-sel bio et cru

Poivre noir du moulin

Baies roses de La Réunion

 SAM_2762SAM_2743

Dans le bol du robot muni du crochet, verser l’eau tiédie et le levain, puis la farine et le sel. Pétrir vitesse lente pendant une bonne dizaine de minutes. Placer ensuite le bol du robot dans le four, fonction cuisson douce, 40°, en veillant à placer un plat rempli l’eau bouillante. Laisser pousser la pâte pendant une heure trente à deux heures.

SAM_2745SAM_2746

Pendant ce temps, laver et émincer en fines lanières le chou vert. Emincer les oignons.

Dans une sauteuse, faire fondre le beurre puis y faire revenir les oignons, puis au bout de quelques minutes, le chou. Poivrer, couvrir et laisser cuire une quinzaine de minutes.

Couper les pommes en petits cubes, de même que l’andouille. Ajouter alors les dés de pomme et d’andouille au chou précuit. Il est inutile de saler, l’andouille et le fromage s’en chargent bien volontiers. Ajouter une cuillère à soupe de baies roses, mélanger doucement. Eteindre le feu et réserver.

Râper le fromage.

SAM_2748SAM_2756

Au bout du temps de pousse de la pâte, la débarrasser sur un plan de travail fariné, la dégazer puis la diviser en quatre pâtons. Abaisser chaque pâton en disque au rouleau sur une épaisseur d’environ un demi-centimètre. Au centre de ce disque, disposer un quart de la farce puis un quart du fromage râpé. Refermer le disque autour de la farce et retourner la boule obtenue avant de la placer sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier cuisson. Faire de même avec les autres pâtons. Laisser pousser à l’abri d’un torchon pendant le préchauffage du four (200°, chaleur tournante).

Avant d’enfourner, saupoudrer de farine et, l’aide d’un petit couteau bien aiguisé ou d’une lame de cutter, tracer une croix en surface sur le dessus de chaque pain. Enfourner alors pour 25 mn.

Se déguste certes chaud, mais également tiède ou froid -se glisse malicieusement dans le panier de pique-nique-. Ces buns se réchauffent également très facilement à four doux.