SAM_3666

Je jus-de-pomme, tu compotes, il tarte-aux-pommes, nous  chaussons-aux-pommes, vous gelée-de-pomme, ils beurre-de-pomme… Du soir au matin et du matin au soir, du verger à la cuisine, de la cuisine au cellier, la saison est à la transformation des pommes : abracadabra !

Et pour échapper à l’entêtant parfum de pommes durablement installé dans le hameau, un repas presque sur le pouce, entre deux fournées de jus, de cidre et de compote : des œufs cocotte à la sauge, à la noisette et à la crème, blottis dans de joufflus Jack Be Little…

SAM_3667

Les œufs cocotte, c’est bête comme chou ! ça se conjugue à tous les temps et tous les modes : économique avec un trait de crème et une fondue de petits légumes ou faussement sophistiqué avec des cèpes, des lamelles de truffe ou de foie gras, l’œuf cocotte remporte les suffrages des petits et des grands, dépanne le cuisinier en panne d’inspiration, régale une ribambelle de copains,… Un contenant, un bel œuf du poulailler, une garniture variée et zou ! au four ! Quelques minutes après, on plonge une cuillère impatiente dans le jaune qui se fend et coule langoureusement, se mêlant à une garniture gourmande et une mouillette de pain croustillant. Un joyeux remède à la mélancolie du dimanche soir en somme !

 SAM_3618

Pour 4 convives :

4 Jack Be Little bio de la Ferme de la Vallée

4 gros œufs du poulailler

Quelques feuilles de sauge fraîche

Une belle poignée de noisettes fraîches

4 cuillères à soupe de crème fraîche bio et crue

Beurre demi-sel bio et cru

Poivre du moulin

 SAM_3665

Aller chercher les oeufs du jour au poulailler et en profiter pour remercier la gent gallinacée... En remontant, cueillir une branche de sauge officinale et quelques fleurs de sauge ananas.

Ôter le chapeau de la Jack Be Little et à l’aide d’une cuillère à soupe, ou, mieux encore, d’une cuillère à glace, enlever le cœur de fibres et de pépins. Précuire Jack Be Little et chapeaux au cuit-vapeur pendant 20 mn.

Pendant ce temps, faire préchauffer le four et en profiter pour y faire torréfier les noisettes fraîches dans un plat en tôle. Lorsque les noisettes sont rôties, les sortir du four et les concasser grossièrement au mortier.

SAM_3664

Placer alors dans la foulée les courges Jack Be Little brûlantes dans un plat (ou dans des plats individuels) beurré, déposer de la sauge ciselée dans le fond, puis y casser un œuf, recouvrir de crème, puis de noisettes concassées.  Poivrer, placer les chapeaux pour fermer les petites courges et enfourner pour 20 mn. Cinq minutes avant la fin de la cuisson, ôter les chapeaux et poursuivre la cuisson.

Servir parsemé de fleurs de sauge ananas, avec de jolies tranches de pain à la farine de châtaigne maison toastées, de la fleur de sel de Guérande et, pour les amateurs, une jolie motte de beurre demi-sel cru, comme celui de Glomel que nous a fait découvrir Marc, cavalier gourmet de Randoloisirs…

SAM_3663