29 janvier 2016

Fricassée de joue de lotte aux pomelos pour les Gras de Douarnenez !

  Les Gras de Douarnenez remontent à 1835.  A l'origine, le mardi-gras symbolise le passage d'une période où l'on mange gras à une période où l'on mange maigre (le Carême). A Douarnenez, cette signification religieuse se double d'une signification plus locale. Pour les Douarnenistes, c'est aussi l'occasion de fêter la fin de l'hiver durant lequel les pêcheurs ont peu travaillé. Tout commence le samedi avec l'intronisation du Den Paolig, symbole emblématique de la fête, le Den Paolig (pauvre homme en français) est le... [Lire la suite]

24 janvier 2016

La galette Tenner Tan, un gâteau breton au chocolat et à la noisette qui fait des étincelles !

Un croissant de lune noir dans un cercle soleil jaune, c’est l’emblème de Tenner-Tan « tire des étincelles de ses sabots ». L’association sise à Saint-Hernin, au sud de Carhaix, organise deux grandes manifestations principales pour tous les cavaliers et à l'occasion, les accompagnants vététistes et marcheurs. Il y a de l’écureuil mais aussi du lichou chez les cavaliers de Tenner Tan… Venus au Gouezou fêter ensemble les rois autour d’une farandole de galettes, ses adhérents ont craqué pour cette galette bretonne tout en noisettes... [Lire la suite]
24 janvier 2016

Bruschettas de raclette celte: du pain, des légumes, du fromage et des gourmands!

Manger sur le pouce mais rester quand même fidèle à certains principes : gourmandise et bons produits !  Bonne humeur et partage ! Equilibre et valorisation anti-gaspi ! Alors que faire de baguettes de pain au levain d’hier (ou même d’avant-hier) ? Comment faire manger des légumes et en régaler quelques estomacs récalcitrants ? Voici donc un joli compromis, entre une belle baguette croustillante et une belle couche de fromage fondu aux lardons  grillés, une fondue de légumes moutardée… ... [Lire la suite]
19 janvier 2016

Ketchup de butternut aux épices et au sirop d'érable: un joli condiment cosmopolite

Emblématique des États-Unis, le fast-food est l’une de ses exportations qui rencontrent le plus de succès. Il est donc pour le moins ironique que les hamburgers, les frites et le ketchup ne soient pas originaires d’Amérique, ce que laissent d’ailleurs clairement entendre leurs noms en anglais. Ainsi, l’influence conséquente de l’Allemagne sur la cuisine américaine se laisse clairement entendre au travers de mots tels que hamburger (de Hambourg) ou frankfurter (saucisse), les french fries (frites) ne cachent rien de leurs origines... [Lire la suite]
18 janvier 2016

Camembert rôti aux noix de pécan, caramélisé au sirop d'érable: un petit bonheur tout simple !

Outre un très joli beurre fermier couleur jonquille, la laiterie de Tregorn au moulin de Crazius à Tregornan en Glomel (dans les Côtes d’Armor somme toute assez proches) propose un camembert au lait cru très gourmand qui répond au doux nom de torr Penn (enfin, quand je dis qu’il répond, c’est une façon de parler bien entendu…). Croûte fleurie, pâte crémeuse mais de caractère, ce joli produit que nous a fait découvrir Marc -randoloisif historique, cavalier zen et bec fin assumé- se déguste bien entendu à température avec un pain... [Lire la suite]
17 janvier 2016

Faux-filet de boeuf Black Angus au combava, salsa vierge avocat, ananas, pomelos et potatoes de patates douces: far ouest !

Cinq mois déjà que l’équipe de journalistes et de techniciens de l’émission de télévision Des Racines et des Ailes a rembobiné ses câbles, replié ses perches et débranché ses caméras… Après un tournage intense de trois jours de randonnée équestre dans les Monts d’Arrée sous la houlette d’Adeline de Randoloisirs, l’équipe avait mis le cap sur d’autres horizons de cette Bretagne de l’intérieur qui séduit, authentique et exigeante. Pendant ces trois jours donc, le programme de randonnée avec les chevaux de la Ferme Equestre a mené... [Lire la suite]

17 janvier 2016

Une soupe du monde généreuse et parfumée: soupe cajun en mode jambalaya !

« C’est partout dans le monde que l’on a redoublé d’inventivité à partir des produits de la terre, des forêts ou des rivières. Partout, on a fabriqué des soupes parce que c’est un plat économique, parfait pour les grandes tablées familiales. Et puis, quand on est un peu plus nombreux, il y a toujours un litre d’eau et quelques pommes de terre à ajouter dans la marmite. Aujourd’hui, autour de la grande table de cet album, vous êtes invités à partager un peu plus que des vitamines et des calories revigorantes : du ... [Lire la suite]
16 janvier 2016

Lentilles blondes, saucisses fumées et confit d'oignons caramélisés au sirop d'érable: une cabane à sucre au Gouezou!

Hissons, un moment, le pavillon orné d’une feuille d’érable, le temps de se blottir auprès de l’âtre alors que de lourds nuages anthracite déversent leur tombereau de grêle sur les pâtures glacées. Ne pas céder sa place auprès du poêle qui ronfle –ni son droit d’aînesse-, même pour un plat de lentilles confites au four en compagnie d’oignons et de saucisses caramélisées au sirop d’érable… L’appel de la forêt et de la Belle Province. Comme une cabane à sucre dans les Monts d’Arrée !   Pour 6 personnes 500g de lentilles... [Lire la suite]
11 janvier 2016

Champignons farcis à l'ail des ours et à la noisette: quand Dame Nature marche sur la tête!

Et voici que, au beau milieu du mois de janvier et d’une allée boisée qui descend vers le Stain et les moulins de Kerouat, s’épanouit avec une rare insolence un petit bosquet tapissant d’ail des ours ! L’ail des ours (allium ursinum) est une variété sauvage de l’ail alimentaire. Il se récolte en principe au printemps à partir du mois de mars. Il faut veiller à ne pas le confondre avec du muguet, jolie fleur pleine de promesses des beaux jours mais hautement toxique. Les feuilles de l’ail des ours sont plus souples, moins... [Lire la suite]
10 janvier 2016

Moelleux à la farine de noisette pour faire saliver les écureuils du Gouezou

La compétition est féroce au Gouezou quand il s’agit grappiller, dès la fin de l’été, les fruits des noisetiers… Les bipèdes humains lourdement arrimés au sol doivent en effet prendre de vitesse une leste compagnie aérienne particulièrement déterminée de petits individus roués et roux, les écureuils du Gouezou. Une fois cette récolte achevée, le calme revient et nous vivons en bonne intelligence avec la gente effrontée qui vient grignoter en terrasse ses trésors chipés… Nananère ! De l’autre côté de la vitre, nous faisons de... [Lire la suite]