SAM_5338

  PHOQUE CHATEAU DU TAUREAU

Revenir d’une belle randonnée en baie de Morlaix avec, outre l’estomac dans les talons et les mains rougies de froid, un joli lieu jaune de ligne bien dodu qui s’épanouira dans une belle soupe de poisson aux couleurs de l’hémisphère sud : butternut, lentilles corail, curry, coco et ail triquètre.

S’installer auprès du feu qui crépite avec ce bol multicolore dans les mains engourdies. Humer les volutes ensoleillées, plonger une cuillère impatiente et se réchauffer avec gourmandise…

 SAM_1183

Pour 6 randonneurs frigorifiés :

Un beau lieu jaune de ligne

Un petite butternut (500 gr environ)

200 gr de lentilles corail

1 petite boite lait de coco

1 Kg de tomates bien mûres (ou, hors saison, 500 gr de tomates concassées en conserve)

1 litre de bouillon de légumes

2 beaux oignons rosés de Roscoff 

2 belles gousses d’ail

30 gr environ de rhizome de gingembre frais

Un petit bouquet d’ail triquette

Une cuillère à soupe de curry de Madras

Une cuillère à café de curcuma

Sel de Guérande

Poivre noir du moulin

Un petit piment rouge bien charnu

 SAM_5340

Lever les filets sur le lieu, ôter les arrêtes. Réserver au frais.

Peler et piler au mortier l’ail et le gingembre. Détailler les oignons épluchés en dés.

Dans une grande cocotte à fond épais, faire blondir l’oignon dans un filet d’huile neutre pendant quelques minutes. Ajouter l’ail et le gingembre, puis les épices (curry, curcuma, poivre). Laisser rôtir légèrement pour permettre aux parfums de se développer avant d’y joindre la courge pelée et coupée en petits cubes. Verser les tomates pelées et concassées. Laisser compoter un petit quart d’heure à feu doux.

SAM_5342

Mouiller avec le bouillon et ajouter les lentilles puis le lait de coco. Amener à ébullition puis baisser le feu, couvrir et laisser cuire 30 à 40 m. La courge et les lentilles doivent être bien cuites, fondantes et se défaire un peu. Saler très légèrement (le poisson apportera son grain de sel également) et ajouter les filets de poisson. Eteindre le feu et couvrir. Réserver jusqu’au moment de servir.

SAM_5339

Sortir les filets à l’aide d’une écumoire. Défaire la chair à peine cuite en petits morceaux et la plonger dans la soupe réchauffée. Servir bien chaud avec l’ail triquètre ciselé… Un petit bouquet de coriandre fraîche complèterait idéalement ce tableau gourmand ainsi que quelques fines rondelles de piment brûlant.