SAM_5249

SAM_0828

La Black Angus en mode chinoise ! En boulettes épicées, elle accompagne un riz pilaf parfumé aux shitakés et légumes croquants…. Un petit bout de printemps, un zeste de voyage… Entre brochettes de boulettes, riz espiègle et légumes facétieux , on jouera le jeu du repas servi dans des bols et on défiera les convives avec des baguettes... Fou-rire garantis et joli voyage en Asie...

A partager autour d'un plateau de mahjong, évidemment: fleurs & honneurs, bambous & sapèques, pung et chow, vents et dragons...

 SAM_5244

Pour les boulettes de bœuf Black Angus épicées

500 gr de bœuf Black Angus (pièce à bourguignon par exemple)

Une petite botte d'oignons verts ou un oignon rosé de Roscoff

Un petit bouquet de coriandre (cotomili) et de persil plat bio (sur le marché de Sizun)

Une cuillère à soupe de sauce d'huître (dans les épiceries exotiques comme La Caverne d'Ali Miam Miam à Landivisiau)

Une cuillère à soupe de sauce soja

Un combava

20 à 30 gr de rhizome de gingembre

Une pointe de couteau de bicarbonate (pour éviter que les boulettes se défassent à la cuisson)

Poivre du moulin

Sel de Guérande

 SAM_5251

Pour le riz aux shiitakes

250 g de riz basmati

L’équivalent en eau d’un volume et demi de riz

5 à 6 cuillères à soupe d’huile neutre

Deux gros oignons rosés de Roscoff

Une petite botte de carottes nouvelles bio

250 gr de haricots plats (hors saison, piocher dans le congélateur)

300 gr de shiitakes frais bio (ou 75 gr de champignons parfumés séchés à réhydrater)

Sel de Guérande

Une demi-cuillère à café de poivre sichuan ou mieux, timut (le poivre dit pamplemousse)

Un petit bouquet de menthe fraîche du jardin (poivrée ou bergamote) et de coriandre

 SAM_5253

Passer au hachoir, grille assez fine, la viande découpée en cubes ainsi que le bouquet d’herbes, les oignons verts (ou l’oignon rosé) et le gingembre. Ajouter alors le sel, le poivre, le bicarbonate, la sauce d'huitre, la sauce soja, le zeste très finement râpé du combava. Mélanger intimement.

Faire des boulettes de viande de la taille d’une bouchée. Une aide est précieuse car la tâche peut être fastidieuse (les enfants et petits-enfants ne se lassent pas de manipuler cette pâte un peu collante : pour une fois qu’on peut jouer avec la nourriture et la bénédiction des adultes [c’est un zeugme])…

Placer les boulettes sur des piques en bambou e que l’on cuira au dernier moment, au four, à la poêle ou, mieux encore, au barbecue.

Pendant ce temps, mesurer le riz et préparer l’eau. Couper les oignons en petits dés, les shiitakes en lamelles, peler les petites carottes et les détailler en bâtonnets, équeuter les haricots plats.

SAM_5248

Dans une casserole (équipée d’un couvercle et susceptible de passer au four), faire chauffer l’huile. Ajouter les oignons et tous les légumes. Ajouter enfin le riz et bien mélanger pour le nacrer (l’enduire de matière grasse, il devient laiteux). Mouiller à l’eau bouillante une fois et demie le volume du riz. Porter à ébullition, couvrir, enfourner à  160°, aux côtés du plat de brochettes par exemple. Laisser cuire 18 minutes à couvert. Sortir le riz du four, retirer le couvercle, ajouter une noix de beurre demi-sel en surface (ne pas mélanger), replacer le couvercle. Laisser reposer 10 à 20 minutes. Égrener le riz à l’aide d’une fourchette.

Servir le riz aux légumes avec les brochettes et les herbes lavées, essorées et ciselées. Parsemer de poivre timut concassé au mortier. Un piment émincé ne déparera pas, c’est certain.