'SAM_5581

A partir du pho, soupe incontournable de la très fine et complexe cuisine vietnamienne, voici une terrine très parfumée, un pont jeté entre la baie d’Along et les Monts d’Arrée, entre Saïgon et Saint-Rivoal…

Une jolie façon de découvrir la queue de bœuf, morceau souvent boudé, affublé de l’infamante étiquette de bas morceau et pourtant riche en goût, fondante et soyeuse, pour peu qu’on lui accorde tous les égards qui lui sont dus, une cuisson lente, à basse température dans un bouillon d’épices ensoleillées (cannelle, badiane, coriandre, coriandre, girofle, poivre). Et avec ici une queue de Black Angus de la Black Angus Farm de Sylvain et Myriam, le bonheur est total…

Voici donc, mesdames, messieurs, une terrine épicée de queue de bœuf Black Angus au chutney de coriandre fraîche, à partager entre amis, une poignée de cavaliers affamés, à l’occasion d'une halte sur les hauteurs de Saint-Rivoal, le nez tourné vers un timide soleil printanier …

SAM_3532SAM_3464

Pour une poignée de voyageurs immobiles :

Pour le bouillon

1 kg de queue de bœuf de Black Angus

Deux beaux oignons rosés de Roscoff

Un morceau de gingembre frais

2 étoiles de badiane

Un bâton de cannelle

Deux gousses de cardamome verte

Une cuillère à soupe de coriandre

3 clous de girofle

Un piment frais

10 g de sucre de canne complet (une belle cuillère à soupe)

 SAM_5559SAM_5566

Pour la finalisation de la terrine :

3 cuillères à soupe de  chutney de coriandre (c’est par ici http://gouezou.canalblog.com/archives/2015/12/01/33013799.html )

Un petit oignon rosé de Roscoff

Deux cuillères à soupe de sauce soja sucrée

 SAM_5562SAM_5575

Dans une poêle antiadhésive, poser à plat les oignons non épluchés et coupés en deux. Laisser brunir à sec sur feu moyen. Ajouter les épices et laisser torréfier.

Dans un faitout profond, poser la queue de bœuf, les épices et les oignons caramélisés. Recouvrir très largement d’eau froide et amener à ébullition. Laisser cuire trois bonnes heures à feu moyen et à couvert.

Au bout de ce temps, ôter le couvercle. Sortir la queue de bœuf. Lorsqu’elle a perdu sa grosse chaleur,  séparer la chair des os, du cartilage et de gras. Hacher grossièrement au couteau et placer dans un saladier.

Pendant ce temps, laisser réduire le bouillon à découvert et à frémissement.

SAM_5564SAM_5573

Peler l’oignon, le détailler en tous petits dés, émincer le petit piment et les ajouter à la viande ainsi que la sauce soja et deux à trois cuillères à soupe du chutney de coriandre. Bien mélanger et placer dans une terrine. Tasser et recouvrir d’une à deux louches de bouillon réduit.

SAM_5591SAM_5596

Filmer la terrine (ou couvrir à l’aide du couvercle) et placer au réfrigérateur pendant 24 à 48 heures.

Le reste de bouillon pourra servir à préparer la fameuse pho, délicieuse soupe vietnamienne qui réunit au fond d’un bol un bouillon épicé et brûlant, des lamelles de bœuf, des nouilles de riz, des quartiers de citron vert et une poignée d’herbes aromatiques (c’est par ici http://gouezou.canalblog.com/archives/2015/04/27/31962492.html   ).

SAM_5611SAM_5612

Cette terrine est formidable en pique-nique, en wraps ou dans des pains pitas… Accompagnés de crudités (concombre, tomate, poivron, endive, oignon vert, menthe, ciboulette, etc.)

A table, elle est également excellente en repas sur la pouce avec une joyeuse bande d’amis : des crudités, des nouilles de riz, une poêlée de shitaké, une poignée d’herbes du jardin… la mettront joliment en valeur…

SAM_5601