16 mars 2016

Clafoutis Penn Ar Bed ortie, épinard, roquette, saucisse de Molène et chèvre. Et relire le Barzaz Breizh.

C’est tout un symbole qui est mis en vente dans une agence immobilière parisienne : Keransquer, la belle maison bourgeoise cossue qu’occupa pendant un demi-siècle Théodore Hersart de la Villemarqué, quitte le giron familial pour un nouveau destin. Une page de la jeune histoire littéraire bretonne se tourne donc, une occasion aussi d’évoquer le travail remarquable que réalisa en son temps ce jeune aristocrate du sud Finistère qui consolida sa connaissance du breton avant d’arpenter les campagnes cornouaillaises afin de... [Lire la suite]