SAM_0327

Curcuma_longa_-_Köhler–s_Medizinal-Pflanzen-199

Le curcuma provient de la racine séchée d’une très jolie plante vivace originaire des Indes, cousine du gingembre, le « curcuma longa »  aussi appelée « safran des Indes » de par ses propriétés colorantes.  Les rhizomes du curcuma, vraiment très orange, sont déterrés, cuits, desséchés puis épluchés avant d’être broyés en une fine poudre qui, elle, est d’une superbe couleur jaune doré.

La curcumine qu’il contient donne cette superbe couleur jaune d’or à la poudre de curcuma mais lui apporte aussi toutes ses vertus : anti oxydante, anti inflammatoire et anti bactérienne. En Inde et en Chine le curcuma est d’ailleurs employé depuis plus de 5000 ans en tant qu’aliment et médicament. Le curcuma est cultivé depuis l'Antiquité, il est fréquemment mentionné dans la littérature en sanskrit à partir du IVe siècle, notamment dans l'Atharva-Véda, où il est indiqué qu'un massage à la poudre de curcuma aide à soigner les malaises cardiaques. Une véritable poudre de perlimpinpin que découvre notre occident angoissé, parée de toutes les vertus, auréolée de bienfaits quasi-magiques. Mais au premier chef, le curcuma, c’est bon et c’est beau ! On le retrouve dans le curry indien évidemment mais aussi dans le kari Gosse lorientais, le colombo antillais, le ras el hanout du maghreb et dans le amok cambodgien.

maison-curcuma2

Si le safran péi – appellation créole réunionnaise pour cet or cultivé dans la Plaine des Grégues- s’invite bien volontiers dans les préparations salées (rougail, curry, etc.), le voici qui s’amuse dans une petite crème dessert parfumée au combava et garnie d’une jolie salade de fraises gariguettes à la vanille Bourbon. Un délice étonnant et dépaysant !

 

Pour 4 verrines :

120 gr de chocolat blanc

½ cuillère à café de curcuma

40 gr de sucre

125 gr de jus de citron vert (3 à 4 citrons bio environ)

Le zeste d’un demi-combava

2 gros œufs du poulailler

250 gr de fraises gariguettes de Plougastel

Une pincée de vanille Bourbon

Une cuillère à soupe de sucre

 SAM_0328

Faire fondre tout doucement au bain-marie le chocolat grossièrement haché au couteau avec le curcuma.

A l’aide d’une râpe, prélever très finement le zeste du demi-combava. Presser et peser le jus des citrons verts. Battre les œufs en omelette avec le sucre. Ajouter le jus de citron et le zeste râpé. Verser le tout dans une casserole à fond épais. Faire chauffer doucement en remuant au fouet. Le mélange doit épaissir sans bouillir. Verser ce velouté sur le chocolat blanc fondu coloré par le curcuma. Mélanger intimement et verser dans le fond des quatre verrines. Réserver au frais.

SAM_0331

Essuyer les fraises avec un linge humide. Oter le pédoncule et les couper en deux (ou plus si elles sont grosses). Les réserver dans un bol avec une très généreuse pincée de vanille Bourbon et une cuillère à soupe de sucre. Réserver au frais.

Au moment de servir, déposer les fraises sur la surface de la crème au curcuma.

Dévorer le tout sans attendre en compagnie d’une joyeuse tablée !