02 juin 2016

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé: un renard, des poules et une crème brûlée aux fleurs de sureau

 Nouvelle tragédie naturaliste au Gouezou avec la disparition des poulettes, fauchées dans la fleur de l’âge par l’infâme goupil. Le renard est appelé "goupil", jusqu'au moment où il prend le nom du célèbre héros du Roman de Renart. Déjà considéré comme un animal fourbe et malfaisant par Aristote, par les fables antiques et par l'Evangile, le renard est au Moyen Âge le symbole de la ruse, de la perfidie et de l'hypocrisie : "Le renard est très fourbe et plein de ruse, et il ne suit jamais un chemin rectiligne. [...] lorsqu'il... [Lire la suite]