SAM_1937

La courge spaghetti n’est pas le plus folichon des pépons.

Pour l’édification des masses laborieuses, le fruit des cucurbitacées se nomme « pépon », ce qui est un tantinet ridicule. De manière plus spécifique, la courge spaghetti appartient à l’espèce Cucurbita pepo dont les critères d’appartenance sont les suivants : le pédoncule (la partie de la tige attachée au fruit) est dur lorsque le fruit atteint sa maturité. Les angles du pédoncule sont aigus et se prolongent sur le fruit sans qu’il n’y ait un véritable renflement. A maturité, la chair des fruits de l’espèce est plus ou moins filandreuse.

Côté parfum et saveur, ce pépon joue la discrétion. Mais côté texture, ce pépon est un champion avec une chair qui se détache une fois cuite en filaments, façon spaghetti. On peut donc en déduire que ce pépon plaira aux poupons. Et ron et ron petitpatapon.

 

Le voilà ici en version végétarienne, farci au four avec des champignons, de la crème, de la moutarde et les propres pépins du pépon grillés et croquants !

 SAM_1928SAM_1930

Pour deux amateurs de pépons ou bien plus:

1 courge spaghetti

(pour les graines, deux cuillères à soupe d’huile d’olive et une cuillère à café de fleur de sel de Guérande)

250 g de champignons de Paris ou mieux encore des shiitakes ou des champignons sauvages (cèpes, morilles, etc.)

15 à 20 cl de crème fraiche liquide

Deux oignons rosés de Roscoff

Deux cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne

Sel de Guérande

Poivre du moulin

Huile d’olive

Huile de courge

 SAM_1942SAM_1936

 

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Couper la courge en deux dans la longueur. Enlever les graines à l’aide d’une cuillère à soupe.

Nettoyer les graines à l’eau et enlever  au mieux la partie visqueuse des graines en frottant, sous l’eau, les graines entre les doigts. Les déposer dans une passoire, égouttez, sécher. Placer les graines séchées dans un sachet puis ajouter deux cuillères à soupe d’huile d’olive et une cuillère à café rase de fleur de sel de Guérande. Répartir les graines de courge sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille papier cuisson.

SAM_1934SAM_1935

Déposer dans un plat métallique les deux demi-courges, chair vers le haut. Dans chaque demi-courge saupoudrer de thym ou d’origan, du sel, du poivre et un filet d’huile d’olive. Enfourner 40 à 50 minutes (ou moins, tout dépend de la taille de la courge bien entendu)

Vérifier la cuisson de la courge en y plantant la pointe d’un couteau qui doit s’enfoncer facilement. Laisser refroidir un peu.

Prendre une fourchette et gratter la courge, des spaghettis se forment.

Evider complètement les deux moitiés de courges. Mettre les spaghettis de courge dans un saladier. Garder précieusement les deux coques de courge.

Pendant la cuisson de la courge, faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une grande poêle et y faire revenir les oignons et les champignons émincés puis ajouter la crème et la moutarde. Ajouter les spaghettis de courge et les mélanger précautionneusement pour bien les répartir.

Remplir les coques de la courge spaghetti cuisinée.

SAM_1936SAM_1937

Placer au four jusqu’au moment de servir ce plat généreux et léger. Répartir les graines salées croquantes, du persil plat ciselé et verser un filet d’huile de courge… Plonger une cuillère impatiente dans cette gourmandise végétale !

On peut bien évidemment ajouter des lardons, du magret de canard et du fromage !