pesto moutarde

Alors que le thermomètre entame une chute vertigineuse, la température électorale monte résolument. On se croirait dans la cuisine de quelques Chefs, un soir de coup de feu : ça bouge, ça gigote, ça s’entrechoque, le ton et la mayonnaise montent.

18057140_1924863677749702_8726776222055840846_n

Le spectacle de cette comédie est singulier. On tente d’attirer les électeurs comme autant de moutons –chez moi, l’herbe sera plus verte !- et de les gaver comme des oies de promesses alléchantes –chez moi, c’est buffet à volonté !-. On saupoudre les engagements de zestes flatteurs, on habille de miel les discours, on touille les tambouilles, on ajuste l’assaisonnement des programmes aux p’tits oignons, bref, on tente de ménager la chèvre et le chou. Alors que les marmites des QG de campagne exhalent des fragrances appétentes ou écœurantes –les goûts et les couleurs, ma bonne dame !- on s’interroge sur les ingrédients -parfois fétides- qui les composent et sur leur traçabilité. Oui, la cuisine électorale fait autant jaser que celle qui réjouit les papilles : le sang de nombre d’électeurs commence à bouillir comme une sauce mal surveillée par un marmiton approximatif.

On consulte alors, dubitatif, la carte (d’électeur) et on se prépare à boire le calice jusqu’à la lie.

« Il semblerait qu'Amora, déesse de la moutarde, soit montée au nez des autres dieux... » (Astérix, Le Devin, René Goscinny, 1972)

Un pesto de feuilles de moutarde s’inscrit dans l’air du temps et s’invite sur des pâtes fraîches maison ou en tartinade joyeuse et piquante pour un apéritif : il est bien temps de refaire le monde.

 Asterix19DeviRep-1024x308

Pour un joli pot vert émeraude :

Une botte de feuilles de moutarde (verte ou rouge) du marché de Landivisiau

De l’huile d’olive fruitée bio

Une botte d’aillet du marché (ou 2 à 3 gousses d’ail nouveau)

75 gr de noix de cajou torréfiées

Sel de Guérande

Poivre du moulin

Un zeste de citron jaune finement râpé

50 gr de fromage de chèvre très sec râpé du marché de Sizun

 img_0494

Mixer finement tous les ingrédients et ajouter l’huile d’olive en filet jusqu’à obtenir la consistance désirée (plus ou moins fluide selon qu’on vise une pâte à tartiner pour l’apéritif ou une sauce pour des pâtes fraîches ou des légumes croquants à peine cuits à la vapeur).