SAM_0145

« L'été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte

GRAIN DE SEL

La plaine verse au loin un parfum enivrant ;

Les yeux fermés, l'oreille aux rumeurs entrouverte,

On ne dort qu'à demi d'un sommeil transparent.

 

Les astres sont plus purs, l'ombre paraît meilleure ;

Un vague demi-jour teint le dôme éternel ;

Et l'aube douce et pâle, en attendant son heure,

Semble toute la nuit errer au bas du ciel. » (Nuits de juin, Victor Hugo)

SAM_033589267168_o

Le solstice d'été est le jour le plus long de l'année dans l'hémisphère nord alors que le printemps tire sa révérence et laisse la place, toute chaude cette année, à l'été. Et à partir de demain, en pente douce, nous roulerons vers le solstice d'hiver… Mais c’est une autre histoire.

Le solstice d'été donne lieu à une multitude de fêtes, très anciennes pour la plupart. Les Celtes célèbrent depuis l’aube des temps le sabbat de Litha alors que la fête de la musique voit s’égayer depuis 1983 la musique sous toutes ses formes, jusqu’aux plus hasardeuses, dans une bonne humeur communicative. Et dans quelques jours, les feux de Saint-Jean salueront cette nouvelle saison estivale et illumineront l’arrivée des grandes vacances et des longs apéritifs improvisés avec une poignée d’amis et une brassée de rires en terrasse…

89266638_o13406716_1771907106378694_6151291303243684259_n

Un Chardonnay très frais et quelques tranches de pain toasté tartinées de rillettes improvisées de jolies sardines confites à l’huile d’olive et au citron confit… Faites de la musique, la fête et des rillettes!

115098024_o

Pour une jolie terrine gourmande :

Un bocal de sardines à l’huile maison (c’est par ici http://gouezou.canalblog.com/archives/2017/03/14/35047872.html ) ou deux boîtes de sardines du commerce de qualité

200 gr de fromage blanc au lait entier de vache Bretonne pie noir

¼ d’écorce de citron confit (c’est par ici http://gouezou.canalblog.com/archives/2014/04/02/29580348.html )

Deux échalotes nouvelles

Un citron jaune bio

Piment d’Espelette

Poivre du moulin

 115097907_o

La veille, placer le fromage blanc dans un chinois doublé d’une étamine et laisser égoutter toute la nuit au réfrigérateur.

Egoutter sommairement les sardines (réserver le reste de l’huile d’olive et les aromates pour un autre usage, par exemple pour parfumer une écrasée de pommes de terre nouvelles, des pan bagnats ou une salade composée).

Dans une jatte, écraser grossièrement à la fourchette les sardines avec un peu de leur huile puis ajouter le fromage blanc, les échalotes et les écorces de citron confit détaillées en tous petits dés, le zeste finement râpé du citron et son jus. Saler très modérément –voire pas du tout- mais poivrer avec vigueur. Ajouter du piment d’Espelette puis bien mélanger et verser dans une terrine.

Réserver au frais jusqu’au service.

SAM_0142SAM_0144