101_5039

"Au fil des années, j'en suis venu à apprécier l'art culinaire. C'est un art tout aussi noble, j'en suis convaincu, que la peinture ou la poésie. Si on ne l'apprécie pas, c'est simplement que le résultat en disparaît trop vite." Quoique Kazuo Ishiguro ne soit, à ma connaissance, jamais passé au Gouezou et ne s’y soit conséquemment jamais attablé, on saluera sa remarque touchée par la grâce du bon sens… On lui donnera également raison car il n’est resté aucun relief de ces wraps de blé noir croustillants à la saucisse de bœuf Black Angus, au chutney de kiwi et au confit d’oignon rosé de Roscoff. Son compère chou-fleur rôti au kari Gosse ne lui a pas survécu bien longtemps non plus.

"On est bien peu de choses" ont fredonné nos hôtes randonneurs en reprenant leur route sous la bourrasque.

101_5047

Pour 6 randonneurs :

Pour la douzaine de crêpes de blé noir complet :

500 gr de farine de blé noir bio complète

12 gr de gros sel gris de Guérande

Un litre (plus ou moins un quart de litre) d’eau de source

Pour les wraps :

12 saucisses de bœuf Black Angus ou Highland Cattle

Un pot de chutney au kiwi

Un pot de confit d’oignons rosés de Roscoff au jus de pomme

Un pot de coulis de tomates

50 gr de beurre demi-sel fondu

Pour le chou-fleur rôti

Un joli chou-fleur

Une cuillère à soupe de kari Gosse

Une cuillère à soupe de curcuma

100 gr d’huile neutre

Fleur de sel de Guérande

101_5037101_5039

Préparer la veille la pâte à crêpes. Placer la farine de blé dans le bol du robot pâtissier et la délayer avec la moitié de l’eau. Recouvrir du restant de l’eau en la versant tout doucement par exemple sur le dos d’une cuillère. On cherche à isoler la pâte de l’oxygène. Laisser reposer la pâte quelques heures (une petit nuit) au frais. Le lendemain, la pâte a moussé : replacer le crochet et mélanger la pâte à nouveau en rajoutant le sel. Si la pâte semble trop lourde, on peut l’alléger avec un peu d’eau (jusqu’à un verre de 125 gr par exemple). Préchauffer le bilig et tourner les crêpes. Pour cette recette, mieux vaut ne pas les faire trop fines. Les poser au fur et à mesure sur un torchon (attention à ne pas laver les torchons avec une lessive parfumée !). Réserver.

Précuire à la vapeur le chou-fleur lavé et débarrassé de ses feuilles pendant une vingtaine de minutes (départ à froid). Le placer dans un plat métallique huilé. Mélanger l’huile et les épices et en badigeonner tout le chou-fleur au pinceau. Préchauffer le four sur 200° (chaleur tournante) et enfourner le chou-fleur pour trois-quarts d’heure. Au sortir du four, déposer dans le plat de service et parsemer de fleur de sel.

101_5044101_5046

Dans le cuit-vapeur, faire précuire les saucisses une dizaine de minutes.

Disposer sur une planche ou un marbre une crêpe. La découper en rectangle à la taille des saucisses. Badigeonner la surface d’un mélange d’un tiers de confit, d’un tiers de chutney et d’un tiers de coulis de tomate au pinceau. Poser une saucisse et l’enrouler assez serré. Fermer chaque rouleau avec des petits piques en bois. Les couper en deux et les disposer dans un plat. Les badigeonner de beurre fondu et enfourner une quinzaine de minutes au côté du chou-fleur.

Servir les wraps croustillants bien chaud avec le chou-fleur rôti. Accompagner d’un petit coulis de persil plat.