12 février 2018

L'impudence du renard, la ruse de l'escargot et des petits flans à la butternut et au fromage de chèvre...

Un beau jour, traversant les landes du Yeun Elez à la recherche de quelque imprudent égaré, Vulpes Vulpes, Messire Renart, croisa le chemin de Elona quimperiana, l’Escargot de Quimper. - Ôte-toi de mon chemin, gluant gastéropode, lui dit-il, car il était aussi discourtois qu’arrogant. Je fais plus de route en un quart d’heure que toi en une année. - Peut-être, exaspérant goupil, rétorqua l’Escargot gardant son sang-froid sous l’affront; mais ne parle pas trop vite non plus ; retrouvons nous demain à l’aube, ici, à la tête de ce... [Lire la suite]

12 février 2018

Loup et poires, renard et poules. Une comptine de Braspartz, du poulet à la vanille au cerfeuil et au curcuma.

Ça se dit, ça se chante, ça se joue, ça se mime les comptines. Partout, à l'aube du troisième millénaire, dans l'intimité de son chez soi, dans les classes maternelles, à la crèche, à l'hôpital, sur un CD, en ligne. Ça saute aux oreilles et à la bouche, les comptines, ça vous poursuit de leurs assiduités depuis votre plus tendre enfance et ça ne vous lâche plus. Vous croyez les perdre, voyez comme elles rappliquent à la première grande occasion qui vous rappelle votre enfance, iconoclastes et impertinentes. Elles sont là,... [Lire la suite]
12 février 2018

Gratin de poireau et d'endive au lard fumé et au blé noir pour un chat bien rusé...

Ur wech e oa Hag ur wech ne oa ket Med ur wech e oa bepred… Il y avait donc une fois dans les arides montagnes d’Arrée une bonne femme qui tournait ses crêpes de blé noir dans l’âtre. Son chat qui voulait chiper le lardiguel pour en lécher le mélange de saindoux et de jaune d’œuf dont il était imprégné (et qui sert à graisser le bilig entre deux crêpes) se prit sans autre forme de procès un bon coup du plat du spanel (la spatule de bois) sur le nez. Outré, le matou se rebiffa et griffa la bonne dame qui appela son mari. Par... [Lire la suite]