28 novembre 2018

Brest, nid d'espions: espionnage, opium, dame blonde et pintades rôties au lambig et aux légumes d'hiver

Le 2 mars 1935 au petit jour, une belle dame blonde accompagnée d’un officier de la Royale en civil sont arrêtés «de façon spectaculaire» à la gare de Brest, alors qu’ils s’apprêtaient à prendre le train de six heures pour Paris. C’est ainsi que la presse de l’époque, et notamment La Dépêche de Brest, rapporte ce qui n’est, à ce moment-là, encore qu’un simple fait-divers. Le public français de l’époque, fasciné, s’enflammera pour ce qui va devenir très vite une rocambolesque affaire d’espionnage dans la cité du Ponant, sur fond de... [Lire la suite]